mardi, août 9, 2022
spot_img
AccueilCultureDécouvertes RFI : Ash The Best et Mariaa Siga finalistes

Découvertes RFI : Ash The Best et Mariaa Siga finalistes

Le Sénégal est doublement représenté dans la finale du 41ème concours des Découvertes RFI. Ash The Best et Mariaa Siga sont les porte-étendards.

La liste des 10 artistes musiciens finalistes de l’édition 2021 des Découvertes RFI (Radio France Internationale) est dévoilée après un tri effectué sur un total de 60 candidats. Le Sénégal sera défendu par Ash The Best et Mariaa Siga, qui font de la variété. L’unique pays à avoir deux représentants (contre un de l’Île Maurice, du Maroc, du Rwanda, de Haïti, de la Guinée, du Gabon, de la RD Congo et du Burundi) pour le 41ème concours de ce prestigieux Prix, créé en 1981 dans le dessein de « mettre en avant, chaque année, les nouveaux talents musicaux d’Afrique et des Caraïbes ».

Le vainqueur est désigné par un grand jury composé d’artistes, de professionnels et présidé par Lokua Kanza (chanteur-producteur congolais), en plus du public dont les votes sont ouverts, il y a 4 jours, et vont se poursuivre jusqu’au 15 décembre prochain (http://www.prixdecouvertes.com/). Les porte-étendards sénégalais auront à cœur de marcher sur les pas du rappeur Didier Awadi (2003), du reggaeman Naby (2009) et de la chanteuse acoustic-pop Marema (2014), qui sont les seuls à figurer au palmarès. Un gros challenge. Et la concurrence sera rude devant d’autres jeunes artistes qui se sont affirmés sur la scène continentale.   

La jeune Mariaa Siga (à l’état-civil Mariama Siga Goudiaby) est une valeur sûre. Cette originaire de la région Sud (Casamance) a le rythme dans le sang. Elle a grandi avec la passion de cet art, parce que née « dans une famille où tout le monde écoutait de la musique, mon grand frère était rappeur et m’a beaucoup influencée. Ma mère fredonnait aussi beaucoup des chansons traditionnelles », confiait-elle dans un entretien. Mais tout commence en 2015 après « une formation à l’école Jeanne d’Arc de Dakar ». Depuis, son destin s’est tracé. Et elle multiplie les scènes à Ziguinchor. 

Mariaa Siga, qui joue de la guitare, a aussi vite trouvé son identité musicale : la « world music ». Un bon cocktail entre « afro, reggae, rap, slow, acoustique, jazz, traditionnelle et un peu de classique ».  Normal. Car elle a subi plusieurs influences d’artistes africains de renom comme Youssou Ndour, Ismaël Lô, Touré Kounda, Angélique Kidjo, Baaba Maal, Brenda Fassie, Miriam Makeba, Djeliba Kouyate… Au bout de six années de dur labeur, elle tient son premier album « Asekaw » (les femmes) sorti en octobre passé. Une production du studio Afrik Mélo du musicien Yoro Ndiaye.

L’autre finaliste du Sénégal, Ash The Best (El Hadji Thiaré), est quasiment dans le même registre. Même s’il a débuté avec le rap où il s’est forgé une réputation. C’est d’ailleurs le meilleur artiste de l’année 2020 au Galsen Hip Hop Awards. En plus d’avoir remporté les trophées de meilleurs « EP » et révélation pour sa première nomination à ce rendez-vous. La preuve de sa virtuosité dans ce domaine. « Ces distinctions sont importantes, mais cela ne signifie pas que tout est accompli », indiquait-il à la 2STV. Surtout qu’il ne veut pas rester confiner dans l’univers des rappeurs.

Le natif de Pikine, fils d’un ancien membre du groupe de reggea Niominka bi, se définit comme un musicien dans le sens large du terme. Donc, il ne se fixe pas de limites. « Je fais tout ce que je sens, ça peut être du rap, de l’acoustique, du jazz ou du folk ». Des styles qu’on retrouve dans son album « Dibèer », disponible sur les bacs depuis le mois de juin dernier. « Un chef d’œuvre à écouter », selon des spécialistes qui le trouvent « à l’aise dans de nombreux genres musicaux et il y a chez ce garçon du Wasis Diop, Souleymane Faye ou Ismaïla Lo ». Une ouverture qui lui donne une dimension internationale.  

Le lauréat du Prix Découvertes RFI 2021 sera connu le 17 décembre prochain au cours d’une émission spéciale. Selon la structure organisatrice France Médias Monde, il recevra une dotation de 10 000 euros (6 500 000 F CFA) et aura l’opportunité de faire une tournée en Afrique. Le trophée lui sera remis sur la scène du dernier concert.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img