vendredi, décembre 3, 2021
spot_img
AccueilCultureFesti’Dakar : La 3e édition en décembre avec le « Grammy africain...

Festi’Dakar : La 3e édition en décembre avec le « Grammy africain » Burna Boy

Le Festival de Dakar est parti pour faire de la capitale sénégalaise une plaque tournante des têtes d’affiche de la musique afrobeats. L’édition 2021 va accueillir le Nigérian Burna Boy, sacré aux Grammy Awards.

Après le raté de l’année dernière à cause de la Covid-19, la structure « Rakhou Prod » annonce l’organisation de la 3e édition du « Festi’Dakar » au mois de décembre prochain. Et les férus de la musique afrobeats seront gâtés, car la guest-star est le Nigérian Burna Boy. Une première au Sénégal pour l’artiste qui a été récompensé lors de la cérémonie des Grammy Awards (mars dernier) en remportant le titre de meilleur album de musique mondiale pour son projet « Twice as Tall » sorti en 2020.

Cela démontre l’envergure que le Festival de Dakar a atteinte en si peu de temps. Ce qui ne doit pas surprendre, parce qu’il y a un grand professionnel du show-biz derrière cet évènement. Il s’agit du célèbre DJ Rakhou qui a déjà eu à déplacer dans la capitale sénégalaise des artistes de dimension internationale en l’occurrence Toofan (Togo), Tekno (Nigeria), les frères Dadju et Gims (Franco-congolais)… « Nous faisons ça pour l’image de notre pays, qui a besoin d’une visibilité et qu’il peut avoir à travers la culture », souligne le promoteur.

Avant d’ajouter : « Beaucoup ne croyaient pas que nous pouvions faire venir Burna Boy pour le Festival de Dakar. Mais j’avais dit à nos débuts que nous étions capables d’amener ici les plus grands musiciens au monde (…) C’est un bon client, le numéro 1 en Afrique actuellement. Il a fait un duo avec Beyoncé, il a récemment rempli une salle de 20 000 places (tous les tickets vendus en 12 minutes lors de son spectacle à l’O2 Arena de Londres en août) ». La super star nigériane est attendue le jour de Noël pour « une sorte de grand bal ».

Le rendez-vous avec Burna Boy est fixé pour le 25 décembre prochaine en prélude du concert live du Festi’Dakar 2021, qui contrairement aux précédents va se dérouler sur trois dates. Une innovation majeure. Comme en 2018 et 2019, il y aura encore sur la scène l’incontournable Dadju (18 décembre). DJ Rakhou explique le pourquoi : « C’est un artiste que j’adore. Nous avons d’excellentes relations de travail, à chaque que je le sollicite, il me facilite les choses. S’il est aimé au Sénégal, j’y ai contribué à 80% ».

L’édition 2019 du Festi’Dakar (source Youtube)

A la veille du concert live, il sera procédé au lancement du Festival par un dîner de gala caritatif qui sera animé par le leader de la « Génération Consciente », Pape Diouf. « L’objectif est de faire du social. Nous avons eu à soutenir des pouponnières. Tout ce qui sera récolté comme fonds au cours de cette soirée leur sera reversé », confie l’organisateur. Et de poursuivre : « Ce sera aussi l’occasion de pouvoir rapprocher nos partenaires et les artistes internationaux invités. Il y aura également des échanges autour de la migration ».

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img