jeudi, décembre 1, 2022
spot_img
AccueilCultureLittérature : La « Passion de Liberté » dans l’air du temps

Littérature : La « Passion de Liberté » dans l’air du temps

Le Professeur Abdoulaye Bathily se livre : « Passion de Liberté » est la biographie d’un homme qui a marqué l’histoire politique du Sénégal et du continent africain.

La maison d’édition « Présence Africaine » vient de publier les mémoires du leader politique Abdoulaye Bathily, fondateur de la LD/MPT (Ligue Démocratique-Mouvement pour le Parti du Travail), ex-représentant de l’ONU en Afrique centrale, mais aussi historien et universitaire. Le livre intitulé « Passion de Liberté » est un récit de vie qui transmet une expérience. Mieux, il parle aux générations actuelles de son pays le Sénégal ainsi que du continent africain.  Dans un contexte de lutte contre le néocolonialisme.

Cet ouvrage, « c’est tout à la fois, la biographie et le portrait intime d’une jeunesse qui, dans la ferveur de l’engagement politique et culturel, s’est fixé comme principaux objectifs : l’émancipation du continent, la réalisation de l’unité africaine et du panafricanisme, et une forte présence de l’Afrique sur la scène du monde. Une entreprise de libération politique, économique et sociale », résume l’éditeur dans le texte de présentation. D’ailleurs, le Professeur Bathily est l’un des leaders du mouvement de mai 1968 à Dakar.

Selon la même source, l’auteur « examine en profondeur les lignes de fracture de la culture et de la liberté. Il met à l’épreuve simultanément, les sociétés sénégalaise et africaine, et son itinéraire propre, les soumettant au regard incisif et critique du militant et de l’historien. Réflexion et méditation approfondies sur les « leurres et lueurs » de la démocratie sénégalaise, tant vantée, « Passion de Liberté » affiche élégance littéraire, rigueur historique et engagement émotionnel et moral ».

Avant de poursuivre : « Les récits déroulés, dans leur variété, dévoilent les traces d’itinéraires croisés qui plongent dans multiples temporalités : depuis le premier empire du Sahel (Ghana), l’essor de l’Islam sahélien, l’initiation traditionnelle et l’éducation coloniale par la fréquentation des écoles (coranique et française) rythmées par les épisodes du prytanée militaire, l’enrôlement dans l’armée sénégalaise à la suite des grèves scolaires et universitaires dont Bathily est l’un des principaux animateurs ».

Et de conclure en soulignant : « Porteur d’un robuste militantisme dans l’espace public, au cours du demi-siècle passé, Abdoulaye Bathily a été député et ministre sous les présidences d’Abdou Diouf et d’Abdoulaye Wade. L’un des acteurs de premier plan des luttes pour la démocratie au Sénégal, il a dirigé la LD/MPT pendant de nombreuses années. Il a consacré un livre témoignage sur l’événement mémorable de mai 1968. Il est aussi l’auteur d’une thèse sur le royaume de Galam, soutenue à l’Université de Birmingham (Royaume-Uni) en 1975 ».

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img