mercredi, décembre 7, 2022
spot_img
AccueilDiasporaDes élèves du lycée Jaures de Montpellier veulent accompagner l’Hôpital de Ziguinchor

Des élèves du lycée Jaures de Montpellier veulent accompagner l’Hôpital de Ziguinchor

Sous l’impulsion des professeurs Mmes Dare et Icard, de Mme Carcenac, infirmière et des élèves du Lycée Jean Jaures de Montpellier, un projet à la fois, humanitaire et solidaire à but pédagogique dont le parrain est l’ancien attaquant de Montpellier, Souleymane Camara est en train d’être mis en branle en partenariat avec le CHU de Montpellier, avec comme objectif principal cette année, l’envoi de dons de matériel médical à l’Hôpital Régional de Ziguinchor (sud du Sénégal), sans oublier une action annexe auprès de la maternité du dispensaire de la léproserie de Teubi (sud Sénégal).

C’est un plaidoyer à la fois solidaire et pédagogique : utiliser une éducation adaptée et responsable comme levier d’action pour contrer la pauvreté.

Les professeurs Mmes Dare et Icard veulent ainsi saisir l’opportunité de ce projet pédagogique pour susciter et développer chez les jeunes du Lycée Jean Jaures « une attitude d’ouverture sur le monde, de respect de la diversité, d’apprentissage du mieux vivre ensemble en vivant l’engagement, la coopération et la solidarité…tout en en contribuant au dialogue inter culturel et à la paix. »

Lycée Jean Jaurès, le Lycée des métiers de la santé et du social.

« C’est dans le cadre de nos cours de Management, de Mercatique et d’ETLV, que nous avons choisi d’aborder les programmes au travers d’un projet solidaire à but pédagogique. Le but de ce projet est de venir en aide aux gens mais surtout à d’autres jeunes de pays moins développés, dans un cadre de formation scolaire, et ce, dans le prolongement d’une des valeurs fondamentales de notre République, la Solidarité. », explique Mme Dare professeur au Lycée des métiers de la santé et du social.

Sur le plan pédagogique et didactique, «ce projet vise à sensibiliser des élèves français à la réalité de pays en développement ; Récolter des fonds pour venir en aide à des écoles, des hôpitaux, des personnes dans le besoin…Apporter une aide à des enfants ayant des difficultés d’accès à l’éducation et à la santé. Et ainsi sensibiliser les élèves aux principes du développement durable notamment celui social mettant en avant la solidarité inter et intra – générationnelle. Ce projet est pour nous l’occasion d’initier les élèves à la coopération à l’international tout en leur permettant de se rendre compte de ce que peut être la vie ailleurs », ajoute Mme Dare.

Par ailleurs, l’objectif spécifique dudit projet cette année sera de tenter de lever des fonds pour financer l’acheminement du matériel médical réformé, collecté par Biomedical à l’Hôpital Régional de Ziguinchor au Sénégal.

Une action sera aussi menée auprès de la maternité du dispensaire de la léproserie de Teubi, sans oublier une collecte de matériel scolaire (ordinateurs, microscopes, manuels…) pour soutenir les lycées de la région de Ziguinchor.

D’ailleurs, un contact a été déjà noué avec la responsable de la mission de compagnonnage du CHU de Montpellier le docteur, Anke Bourgeois.

La responsable de la mission de compagnonnage du CHU de Montpellier le docteur, Anke Bourgeois.

Diversification des sources de financements

L’argent étant le nerf de la guerre, ce projet humanitaire et solidaire compte s’appuyer sur plusieurs sources de financement pour réussir à récolter des fonds.

D’abord, la sollicitation directe des élèves pour que ces derniers se sentent concernés personnellement par le projet. Il s’agira de ventes de gâteaux faits par les élèves, soit via leur participation financière à la réalisation de ces gâteaux.

Ensuite, il y aura aussi la vente de produits confectionnés par des associations de femmes au Sénégal et au Burkina lors de journées organisées au sein du Lycée (période de noël, fête des mères) et éventuellement au cours de manifestations organisées hors du Lycée.

Toujours pour financer ce projet solidaire, des partenariats avec les acteurs locaux avaient même déjà été noués en ce sens avec notamment la matérialisation d’un partenariat avec le chocolatier Jeff De Bruges.

Il est aussi prévu le lancement d’une action de financement participatif par les élèves du lycée Jean Jaures sur une plateforme et l’organisation d’un concert vers la fin janvier.

Enfin, au-delà des dons de la part des familles et connaissances des participants au projet, il va aussi être question de recherche d’éventuels partenariats auprès de fondations sensibles à l’éducation et à la santé, d’entreprises prêtes à soutenir cette initiative pédagogique et solidaire.

Justement dans ce même ordre d’idées relatives aux sources de financement, il est prévu le vendredi 08 avril prochain un concert caritatif du groupe de Jazz « L’Affaire Anatole » par la la classe de TSTMG2 à la salle Deveou à Montferrier sur Lez à partir de 18 heures.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img