dimanche, décembre 5, 2021
spot_img
AccueilInternationalAbdurazak Gurnah, le 25e Prix Nobel du continent africain

Abdurazak Gurnah, le 25e Prix Nobel du continent africain

Le Prix Nobel de littérature revient en Afrique, 18 ans après. Le lauréat 2021 est le Tanzanien Abdurazak Gurnah. Le 25e fils du continent à avoir cette récompense.

Le Prix Nobel, c’est l’une des plus anciennes distinctions individuelles sur le plan international. Il est décerné à chaque année depuis 1901. Ses lauréats ?  « Ce sont des personnes ayant apporté le plus grand bénéfice à l’humanité, par leurs inventions, découvertes et améliorations dans différents domaines de la connaissance, par l’œuvre littéraire la plus impressionnante, ou par leur travail en faveur de la paix, suivant ainsi les derniers vœux d’Alfred Nobel, inventeur de la dynamite », selon un site spécialisé.

Cette année le Prix de la littérature revient au Tanzanien Abdulrazak Gurnah (72 ans), « un romancier vivant au Royaume-Uni. Ses plus célèbres romans sont Paradise (1994), présélectionné pour le Booker et le Whitbread Prize, Desertion (2005) et By the Sea (2001), présélectionné pour le Booker et pour le Los Angeles Times Book Prize 2 ». Le choix est fait par les membres de l’Académie suédoise en se fondant sur de grands principes. L’âge (60 à 74 ans), le sexe masculin (privilégié), la langue anglaise sont des critères déterminants.

https://twitter.com/AbdulGurnah/status/1446170418256166913

C’est son œuvre « mettant en lumière le colonialisme » qui lui a valu ce prix. Pour « son récit empathique et sans compromis des effets de la colonisation et le destin des réfugiés pris entre les cultures et les continents », indique le Comité Nobel. Abdulrazak Gurnah devient le 25e Africain à recevoir cet « award » et le 6e dans le domaine de la littérature après Albert Camus (Algérie), Claude Simon (Madagascar), Wole Soyinka (Nigeria), Naguib Mahfouz (Egypte), Nadine Gordimer (Afrique du Sud) et JM Coetzee (Afrique du Sud).

Le natif de Zanzibar a le mérite d’avoir réussi à faire revenir la littérature du continent au premier plan, 18 ans après la dernière consécration. « Son principal intérêt académique est l’écriture postcoloniale et les discours associés au colonialisme, en particulier en ce qui concerne l’Afrique, les Caraïbes et l’Inde », apprend-on. Cet homme de valeurs, qui a atterri en Grande-Bretagne vers la fin des années 60 pour échapper à la persécution de la communauté arabe de Zanzibar, a été professeur et directeur des études supérieures au sein du département d’anglais de l’université du Kent où il a servi jusqu’à sa retraite.

A signaler qu’il y a cinq Prix Nobel : Chimie, Physique, Physiologie ou Médecine, Littérature et Paix. Ils sont décernés dans le courant du mois d’octobre. Et la cérémonie de remise se déroule le 10 décembre, jour de l’anniversaire de la mort d’Alfred Nobel.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img