samedi, décembre 4, 2021
spot_img
AccueilInternationalEspionné par le logiciel Peagus : Eric Zemmour sur le cheval ailé...

Espionné par le logiciel Peagus : Eric Zemmour sur le cheval ailé israélien

Diantbi.com a appris que le polémiste français Eric Zemmour, potentiel candidat à la présidence de la République française en 2022 est cité parmi les personnalités françaises à être potentiellement espionnées par le «Projet Pegasus» : un gargantuesque scandale qui vient d’être ébruité à l’échelle mondiale, sur fond de révélations sur un système international d’espionnage de téléphones.

L’organisation Forbidden Stories et Amnesty International ont levé le lièvre en partagantenviron 50 000 numéros de téléphone qui seraient les cibles potentielles d’un puissant logiciel espion de l’entreprise israélienne NSO Group, baptisé « Pegasus », pour le compte d’une dizaine de gouvernements.

Bref, cette arme numérique non conventionnelle des temps modernes serait ainsi utilisée contre «des journalistes, des avocats, des militants et des responsables politiques de nombreux pays.» 1 000 Français, dont Eric Zemmour, sont donc potentiellement espionnés par ce système de surveillance internationale.

«J’apprends avoir été mis sur écoute par un État étranger. Si le gouvernement savait mais n’a rien fait, alors c’est un scandale. S’il l’ignorait, c’est inquiétant. Cela prouve notre grande fragilité face aux ingérences étrangères.», a réagi Eric Zemmour sur sa page Twitter visitée par Diantbi.com.

Techniquement, Le Pegasus Projet permet à son utilisateur de pénétrer dans les smartphones de ses cibles et d’avoir accès à tous leurs contenus : photos, messages, mails, contacts, mots de passe, conversations y compris sur les messageries cryptées, géolocalisation, etc. Autre révélation : Pegasus serait même capable d’activer à distance la caméra de n’importe quel smartphone.

Peagus a été mis sur les fonts baptismaux par entreprise appelée NSO, qui emploie 750 salariés dans la banlieue de Tel Aviv, et qui vend ce service aux États et aux organisations gouvernementales – sous réserve de l’autorisation expresse du gouvernement israélien.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img