lundi, décembre 6, 2021
spot_img
AccueilInternationalExpo universelle de Dubaï : Macky Sall s’énerve : « Nous n’accepterons...

Expo universelle de Dubaï : Macky Sall s’énerve : « Nous n’accepterons plus cette pagaille dans nos rues…»

A Dubaï pour l’expo Universelle de Dubaï, le président Macky Sall tente de vendre la destination Sénégal tout en mesurant le gap avec ces modèles achevés.

Présent à l’expo Universelle de Dubaï 2021, le président Macky Sall a peint le Sénégal sous les meilleures couleurs à l’occasion de la journée dédiée au Sénégal hier. « Je crois que globalement notre pays est sur la bonne voie, sur la voie de l’émergence malgré la Covid qui a été un choc mondial qui nous a retardé sur l’année 2020. En 2021, la croissance reprend. Mais déjà sur 2020, nous avons pu maintenir une croissance positive ce qui n’était pas donné à l’avance. C’est difficile, mais nous sommes sur la bonne voie, sur le bon chemin», a déclaré le chef de l’État.

Soucieux de vendre la destination Sénégal, le président Macky Sall veut prendre les Emirats Arabes Unis comme référence. «Il faut simplement rester résiliant et continuer à travailler, à réformer, puisqu’avec cette expo universelle nous verrons ce que le monde fait de meilleur. Et nous ne devons pas être en reste. Nous devons poursuivre les efforts pour nous inscrire dans une dynamique mondiale de croissance », a-t-il poursuivi.

Sans doute charmé par la modernité de Dubaï et son cadre paradisiaque, le chef de l’État s’est subitement souvenu que la capitale sénégalaise, Dakar, tenaillée par la saleté, l’encombrement anarchique et la saleté débordante, est aux antipodes de ces standards internationaux gages de bonne gouvernance. Cette pagaille indispose-t-il subitement Macky Sall au contact de Dubaï ? « Les rues ne sont pas faites pour travailler ou tenir des ateliers, nous ne l’accepterons plus », s’est-il exaspéré. La faute à qui ?

L’exposition universelle de Dubaï a ouvert ses portes le 1er octobre et se poursuivra jusqu’en mars 2022. Prévue en 2020, elle a été reportée en raison de la pandémie de Covid-19. L’exposition du Sénégal est coordonné par Malick Diop, également commissaire général du Sénégal pour cette exposition, à sa travers sa direction, l’ASEPEX, l’Agence sénégalaise de promotion des exportations.

1 COMMENTAIRE

  1. CEST bien de se scandaliser et mieux vaut tard que jamais , mais des actions concrètes de la part du gouvernement pour accompagner

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img