mercredi, décembre 7, 2022
spot_img
AccueilInternationalGuerre nucléaire avec la Russie : « la responsabilité historique de l'UE ...

Guerre nucléaire avec la Russie : « la responsabilité historique de l’UE engagée »

Analysant l’escalade militaire en Ukraine avec Vladimir Poutine et l’armée en russe en accusés, le Sénégalais Ibrahima Sène est d’avis que la seule façon d’éviter une guerre nucléaire est d’oublier « l’ambition de Kiev d’adhérer à l’UE et à l’Otan »  et de se résoudre dans la foulée à jouer à fond la carte du « statut de pays neutre » de l’Ukraine ; afin de continuer à cultiver cette coexistence pacifique post guerre froide entre l’ex URSS et l’Occident.

«La question qui se pose maintenant au monde entier est la suivante : L’entrée de l’Ukraine dans l’UE et dans l’Otan vaut – elle la peine d’une guerre nucléaire avec la Russie ? », s’interroge Ibrahima Sène, membre du parti d’obédience communiste le Parti de l’indépendance et du travail ((PIT).

Pour le communiste et marxiste léniniste Ibrahima Sène, la réponse à cette « lancinante question » reste le corollaire « des objectifs stratégiques des États Unis. »

«Si leurs objectifs sont de ruiner l’Économie Russe et de rayer la Russie en tant qu’État souverain de la carte du monde, la guerre nucléaire est inévitable, d’autant plus que la Russie estime que cette adhésion ruine son économie et porte atteinte à sa sécurité. Donc, la seule façon d’éviter une guerre nucléaire est de ne pas satisfaire l’ambition de Kiev d’adhérer à l’UE (Union européenne) et à l’Otan (Organisation du traité de l’Atlantique Nord ) et de l’amener à opter pour un « statut de pays neutre » entre la Russie et l’Occident », argue Ibrahima Sène dans un post intitulé «ma réaction sur la guerre en Ukraine » sur sa page facebook visitée par Diantbi.com.

C’est pourquoi le père de Léna Sène qui a une épouse d’origine ukrainienne pense que la responsabilité historique de l’UE est ainsi engagée… 77 ans après l’autorisation de la bombe atomique par le président américain Harry Truman sur Iroshima et Nagasaki en 1945 (NDLR : villes japonaises).

« Ainsi l’UE porte une entière responsabilité dans ce dilemme dont dépend la survie de l’humanité d’autant plus que l’Otan y est basée ! Ce serait un crime contre l’Humanité que de fermer les yeux sur cette responsabilité historique de l’UE où est stationnée l’Otan. », ajoute-t-il .

En effet, il ne faut pas occulter que Vladimir Poutine a ordonné son armée d’être opérationnelle sur le plan nucléaire pour faire face à ce qu’il appelle les « déclarations belliqueuses de l’OTAN envers la Russie »

Léna Sène, ancien directrice de campagne du candidat à la présidentielle sénégalaise Idrissa Seck est la fille d’Ibrahima Sène de son épouse ukrainienne.

Rappelons que Ibrahima Sène, ancien turbulent enfant sénégalais communiste marxiste léniniste de conviction connaît bien les turbulences historiques entre l’Occident et l’Ex Urss.

l’ancien compère de feu Amath Dansokho a fait d’abord ses études en Agronomie en Union Soviétique, à l’Académie des Sciences agricoles de Moscou de Timiriazev (TCXA) puis celles d’Agro-économie aux États Unis, au « Michigan State University ». Bref, un homme du sérail qui a droit au chapitre et qui n’a certainement pas oublié l’épisode historique d’octobre 1962 entre John Kennedy et Nikita Khrouchtchev au sujet du stationnement de missiles nucléaires soviétiques à Cuba. Ce que Poutine ne voudrait pas en Ukraine avec les forces de l’OTAN en cas d’adhésion de l’Ukraine à l’UE. Wait and see.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img