vendredi, décembre 3, 2021
spot_img
AccueilInternationalGuillaume Soro : « Ouattara a demandé à Alpha Condé de...

Guillaume Soro : « Ouattara a demandé à Alpha Condé de m’interdire la Guinée »

Guillaume Kigbafori Soro, l’ancien Premier Ministre de la Côte d’Ivoire a rendu un hommage appuyé à la figure initiale de proue des étudiants africains en France, Alpha Condé avec qui, il avait il avait une « proximité philosophique, idéologique et même corporatiste » ; mais, a regretté ce qu’est devenu que le président guinéen déchu qui eut même à lui « interdire la terre africaine de Guinée » sur injonction de l’actuel président ivoirien Alassane Dramane Ouattara.

L’ancien Président de l’assemblée nationale de Côte D’Ivoire n’est pas rancunier envers Alpha Condé. Mieux tout est pardonné, mais avec des regrets. « J’ai suivi avec tristesse les images humiliantes de l’arrestation du Président Alpha Condé depuis ma terre d’exil. Pour ma part, le Président Alpha Condé du temps où il était opposant était un aîné admiré et pour cause ! Ancien leader de la FEANF, il nous a inspiré pour le leader de la FESCI que je fus! Au nom de cette proximité philosophique, idéologique et même corporatiste, je l’ai reçu avec honneur sur ma terre natale de Ferké et sollicité les bénédictions de mes parents pour sa carrière politique. Devenu Président de son pays, son homologue Alassane Ouattara lui demanda de m’interdire la terre africaine de Guinée. Et je l’ai regretté car il aurait dû savoir que les nouvelles amitiés sont parfois opportunistes. Mais je suis sans rancune. », a écrit Guillaume Soro sur sa page facebook visitée par diantbi.com.

Guillaume Soro a été condamné à perpétuité pour des accusations de tentative de coup d’État en décembre 2019 et la justice ivoirienne a d’ailleurs émis un mandat d’arrêt international contre lui.

Avant d’accuser « ma petite voix n’avait-elle point déclaré que la violation des constitutions engendrerait le désordre et le chaos? L’on m’a moqué à l’époque. L’Afrique a changé. Les temps ont changé. La jeunesse africaine aspire au changement. La jeunesse africaine ne croit pas aux messies. Pourquoi penser que nous sommes indispensables ou irremplaçables? D’autres illustres personnalités ne nous ont-elles pas précédées sur cette terre de nos ancêtres? Et notre génération disparaîtra pour que d’autres générations vivent. », a ajouté Soro.

Malgré tout, celui qui a été condamné à perpétuité pour des accusations de tentative de coup d’État en décembre 2019 par la justice ivoirienne estime que que l’histoire doit s’écrire. « Aujourd’hui je suis profondément triste pour lui. Ces images de lui ont parlé à mon cœur. Mais à qui la faute ? Que l’Histoire s’écrive et que démocratie se fasse. Je demande que les nouvelles autorités guinéennes préservent la quiétude dans ces moments de troubles passagers. Je souhaite que ce soient les derniers soubresauts d’une Guinée qui renoue avec la paix et la tranquillité. Que la Sagesse Africaine au service des Peuples triomphe pour le bien-être du peuple guinéen. Telle est ma prière solennelle au Tout Puissant! »

Signalons que le coup d’État en Guinée a été condamné par l’Union Africaine (UA). En effet, le président en exercice de l’Union Africaine, Felix Tshidsekedi ainsi que le président de la commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat ont tour à tour condamné «toute prise de pouvoir par la force» et ont demandé « la libération immédiate du Président Alpha Condé.» Wait and see.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img