vendredi, décembre 2, 2022
spot_img
AccueilInternationalMINUSMA : Bamako chasse le porte-parole Olivier Salgado

MINUSMA : Bamako chasse le porte-parole Olivier Salgado

La junte au pouvoir au Mali a ordonné ce mercredi l’expulsion du porte-parole de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma), Olivier Salgado.  

Le porte-parole de l’ONU au Mali, Olivier Salgado, aurait rapporté des « informations inacceptables » sur l’affaire des 49 militaires ivoiriens détenus depuis plus d’une semaine à Bamako, selon un communiqué officiel. Cette décision survient dans un contexte de relations déjà tendues entre le Mali et ses partenaires internationaux. Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a donné 72 heures au porte-parole de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) pour quitter le Mali, selon le communiqué.

Olivier Salgado est accusé d’avoir publié sur Twitter des déclarations « sans aucune preuve, que les autorités maliennes auraient été préalablement informées de l’arrivée des 49 militaires ivoiriens par vol civil, à l’aéroport international (de Bamako) le dimanche 10 juillet 2022 », selon le communiqué du ministère malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale. (Voir communiqué)

(Avec France24)

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img