mercredi, décembre 7, 2022
spot_img
AccueilInternationalSénégal : Joe Biden fait confiance à Michael Raynor

Sénégal : Joe Biden fait confiance à Michael Raynor

C’est Michael Raynor, un chevronné expert en affaires internationales que le président des États Unis Joe Biden a nommé nouvel ambassadeur au Sénégal et en Guinée Bissau, suite à la fin de mission de Tulinabo Salama Mushingi, nommé initialement en 2017 par Donald Trump.

Arrivé à Dakar le 17 février dernier, Michael Raynor va représenter le pays de l’Oncle Sam au Sénégal et en Guinée Bissau. Il remplace ainsi le docteur et diplomate d’origine congolaise Tulinabo Salama Mushingi.

« C’est un immense plaisir de servir en tant qu’ambassadeur des États-Unis au Sénégal et en Guinée-Bissau. C’est un véritable honneur de représenter mon pays dans cette partie du monde à la fois spéciale et importante, et je me réjouis de continuer à approfondir nos amitiés et partenariats dans les jours
à venir »
, a lancé Michael Raynor dans un communiqué repris par la page facebook de l’Ambassade des États Unis au Sénégal parcourue par diantbi.com.

C’est donc un diplomate de carrière présent au Département d’État américain dès 1988 qui vient de présenter ses lettres de créances au Sénégal au président sénégalais Macky Sall.

Marié et père de deux enfants, Michael Raynor est diplômé en affaires internationales au Lafayette College et est aussi titulaire d’une maîtrise en affaires internationales du Columbia University.

Membre du Senior Foreign Service avec le grade de ministre-conseiller, Michael Raynor a aussi officié comme ambassadeur des États-Unis en Éthiopie entre septembre 2017 et janvier 2021.

Il a aussi été directeur du bureau du développement de carrière et des affectations pour le département d’État de septembre 2016 à août 2017.

En 2015, Michael Raynor avait notamment occupé le poste de chef de mission adjoint en Afghanistan où il était le responsable des opérations d’assistance étrangère, de lutte contre les stupéfiants et d’application de la loi, sans oublier ses fonctions de gestion consulaire et de sécurité de l’ambassade.

Nommé ambassadeur des États-Unis au Bénin de 2012 à 2015 et, de 2010 à 2012, il a aussi été directeur exécutif du Bureau des affaires africaines du département d’État à Washington, DC.

C’est donc un diplomate qui connaît bien l’Afrique pour avoir été à l’oeuvre au Zimbabwe, en Namibie, en Guinée, à Djibouti et en République du Congo qui remplace justement le docteur et diplomate d’origine congolaise Tulinabo Salama Mushingi.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img