mercredi, décembre 7, 2022
spot_img
AccueilInternationalUnion Africaine : Macky Sall et le Sénégal prennent les commandes

Union Africaine : Macky Sall et le Sénégal prennent les commandes

L’Union Africaine (UA) a un nouveau Président en l’occurrence Macky Sall, qui dispose d’une année pour impulser une nouvelle dynamique au continent.

Le Président du Sénégal Macky Sall vient d’être installé à tête de l’Union Africaine (UA) pour le mandat 2022-2023, en remplacement de son homologue de la RD Congo Félix Tshisekedi. C’est au cours du 35ème Sommet extraordinaire de l’organisation continentale à Addis-Abeba (Éthiopie) ce samedi. Un honneur que retrouve notre pays, 30 ans après les passages couronnés de succès de Abdou Diouf à la présidence de l’ex-OUA (1985 puis 1992). Il s’agit, en quelque sorte, de la restauration d’un leadership reconnu.

Beaucoup de chantiers attendent le Président Macky Sall dont « l’impératif de faire taire les armes », selon son prédécesseur. Pour qui, « Il est impérieux d’arriver à mettre un véritable état-major intégré comme le préconiser déjà Kwame Nkrumah, le père fondateur de l’organisation ». Cette urgence de paix et de sécurité, souligne Macky Sall, « rappelle la responsabilité particulière dans la lutte contre le terrorisme, le règlement pacifique des différends entre les pays membres et la prise en charge des situations de crise intérieure ».

Des défis « nombreux et pressants » de l’UA, il y a aussi au premier plan « les changements anticonstitutionnels de gouvernement, la protection de l’environnement, la santé, le développement économique et sociale », souligne le chef de l’État du Sénégal. Ce qui va passer par des réformes permettant de renforcer l’organisation. Macky Sall s’est ainsi engagé à ne ménager aucun effort « pour le développement de notre continent avec le soutien de tous. Pour Une Afrique de prospérité, en paix, unie, libre, debout et en marche ».

Avant de mettre l’accent sur « les énormes potentialités dont nous disposons pour assurer les conditions en vue de se lancer sur la voie de l’émergence (par ailleurs thème du Sommet). Avec des infrastructures modernes, des centrales électriques, de l’agrobusiness, des plates formes industrielles et numériques. Ainsi que le renforcement de la résilience en matière de nutrition, de souveraineté alimentaire dans l’agriculture, l’élevage et la pêche.  En comptant sur nos forces vives et placer les jeunes au centre de nos politiques publiques ».

Le nouveau patron de l’Union Africaine annonce la mise en place d’une « Task Force » pour le financement du développement. Dans le dessein de pouvoir accéder aux ressources, « car la gouvernance mondiale laisse peu de place à nos pays ». A ce niveau, le Président sortant Félix Tshisekedi préconise des relations de respect mutuel avec les puissances étrangères et le refus de subir leur influence. En plus « de mener le combat pour une représentation au Conseil de Sécurité des Nations Unies », renchérit Macky Sall.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img