vendredi, décembre 3, 2021
spot_img
AccueilPeopleInfectée par le variant Delta : La journaliste sénégalaise Astou Winnie Bèye...

Infectée par le variant Delta : La journaliste sénégalaise Astou Winnie Bèye raconte la Covid 19

Comme une cinquantaine de professionnels des médias sénégalais, la journaliste sénégalaise Astou Winnie Bèye a été infectée par le variant Delta de la Covid 19. voici son histoire sur diantbi.com.

Chers amis,

Le 15 juillet 2021, j’ai été testée positive à la #Covid19 Le variant #Delta a frappé à ma porte au moment où je m’y attendais le moins. Malheureusement pour moi, je n’étais pas asymptomatique, ce qui a rendu mon traitement difficile. J’ai eu tous les #symptômes du variant Delta.Aujourd’hui, je suis toujours sous traitement mais je me rétablis Alhamdulilah et j’attends les résultats de mon test de contrôle.

Je voudrais donc en profiter pour partager fidèlement mon expérience avec vous car, malgré tout ce qui se passe sous nos yeux, il y en a encore qui ne croient pas en l’existence de cette maladie.Mon calvaire a débuté au mois de juin, lorsque les premiers symptômes apparaissaient. Dans un premier temps, j’ai cru avoir attrapé une grippe et une fatigue passagère. Et en bonne sénégalaise, je me suis aventurée dans l’automédication en prenant du dolirhume et de la vitamine C.

Quelques jours après, je n’allais toujours pas bien et s’en est suivie une intoxication alimentaire. Je suis alors partie en consultation et suivi le traitement prescrit.Après l’intoxication alimentaire, je me suis mise à tousser d’une manière inhabituelle et j’ai eu des vertiges. C’est à ce moment là que j’ai commencé à douter. J’ai pensé au virus et décidé de faire le test.

Je suis arrivée à l’hôpital avec une tension qui avait chuté jusqu’à 7, une toux, des douleurs musculaires et à la gorge, une grosse fatigue, une fièvre, un nez qui coule, des vomissements. Le médecin qui m’a consultée avait tout de suite compris ce qui était entrain de se passer. Il décida donc d’anticiper en me prescrivant dès le 13 juillet, un début de traitement contre la Covid-19 avant même que je ne fasse le test.

Lorsque les résultats de mon test ont été confirmés deux jours après, le médecin a rajouté d’autres médicaments à mon traitement.Vu que je n’ai pas de maladie chronique (diabète, asthme, hypertension, etc.) , je suis restée chez moi pour me soigner.

Pendant 8 jours, je suivais le traitement par voie orale. Malheureusement, mon état de santé ne s’améliorait pas. J’étais de plus en plus mal et j’ai eu un malaise. J’ai donc décidé d’alerter le médecin, qui m’a fait venir immédiatement pour une nouvelle consultation. Et c’est par la suite qu’il a décidé de m’hospitaliser. Le traitement oral ne passait pas, il fallait faire recours au traitement par perfusions et injections pour me sortir d’affaire.Étant un agent de l’Etat sans assurance maladie, je n’ai jamais autant dépensé d’argent de ma vie pour des médicaments.

Je rends grâce à DIEU de m’avoir donné les moyens de me soigner et en profite pour demander à l’Etat du #Sénégal de subventionner le traitement contre la Covid-19. De toute ma vie, je n’ai jamais autant reçu une si importante quantité de médicaments dans mon corps en un coup. Je sais ce que c’est la grippe, je sais ce que c’est le paludisme. Et je dis, affirme et confirme que la Covid-19 n’est ni la grippe encore moins le paludisme.

On m’a perfusée et injectée des antibiotiques, des antibactériens, des antidouleurs, des anticoagulants, des antiallergiques, des vitamines, du sérum salé, des corticoïdes et j’en passe.Maintenant je voudrais demander aux durs à cuire et autres nihilistes, si tous ces médicaments que j’ai cités sont destinés à la grippe ou au paludisme? Interrogez votre conscience… Pourquoi avez-vous peur de la vérité ?Ce variant Delta est violent et rapide dans la contamination.

Il touche principalement les jeunes de 20 à 40 ans et son taux de mortalité est élevé.J’ai souffert de ce variant car je n’ai pas encore pris mon vaccin. Étant une personne prudente de nature, je faisais des recherches sur tous ces vaccins qu’on nous propose afin de ne pas me tromper et de choisir celui qui me semble le plus sûr. A tous ceux qui doutent encore, allez vous faire vacciner. Le vaccin n’empêche pas la contamination mais il vous aidera à ne pas être des cas graves et atténuera les douleurs.

Le monde est aujourd’hui menacé par une 4 ème vague plus violente qui sera causée par le variant Delta plus (+). Ce variant est déjà entré en Europe et ne tardera pas à arriver en Afrique.Nous sommes en guerre et je voudrais rappeler au Président de la République Monsieur Macky SALL qu’il est le Chef de Guerre. La seule solution à cette maladie, c’est la discipline et la discipline, le Chef de Guerre doit l’imposer à ses soldats.

Il ne reste que 4 mois pour la fin de l’année. Serrons-nous la ceinture. Faites revenir l’état d’urgence et le couvre-feu. Exhortez les décideurs du public et du privé à privilégier le télé-travail, fermez les frontières et exigez des amendes à ceux qui refusent de porter le masque. Interdisez toutes les manifestations et cérémonies publiques et privées. Fermez les écoles et les universités. L’heure est grave.La santé de plus de 16 millions d’habitants est entre vos mains, Monsieur le Président de la République. Allez-y sans état d’âme. La santé publique n’a pas de prix et vous rendrez compte à DIEU de ce qu’IL vous a confié.

Avant de finir, je voudrais remercier et encourager le personnel médical du Centre de Santé de Ngor qui a été à mon chevet. Des jeunes braves et professionnels qui se battent nuit et jour pour sauver des vies. Merci à ma sœur Bintou Kane qui s’est investie personnellement pour moi Merci à mon cher collègue qui a bravé tous les risques de contamination pour être à mon chevet pendant mon hospitalisation Merci à mes amis pour leurs prières et leur soutien.

A mes chers parents, je demande pardon pour tout le stress, la fatigue et l’angoisse occasionnés lors de cette terrible épreuve. Pour la première fois de ma vie, j’ai vu ma mère dormir à même le sol pour veiller sur moi. Je prie ALLAH SWT de couvrir mes parents de son Manteau de Protection et de Miséricorde. Qu’IL leur accorde une longue vie et une excellente santé auprès de leurs enfants.

Chers amis, ceci n’est pas un jeuLa Covid-19 est une réalité et tue beaucoup plus que vous ne l’imaginez Portez vos masques Ayez en permanence du désinfectant Ne sortez qu’en cas d’extrême urgence et ne recevez aucune visite Évitez les rassemblements Allez vous faire vacciner Priez Mes condoléances aux familles endeuillées. Paix aux âmes des disparus et prompt rétablissement aux malades.Que DIEU nous sauve de cette pandémie.

#AstouWinnieBeye

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img