lundi, décembre 6, 2021
spot_img
AccueilPolitiqueBenno Bokk Yakaar vs Yewwi Askan Wi : la guerre des maux

Benno Bokk Yakaar vs Yewwi Askan Wi : la guerre des maux

A peine installée, la coalition Yewwi Askan Wi de l’opposition fait face aux premiers tirs groupés venus du camp d’en face : Benno Bokk Yakaar.

Comme il fallait s’y attendre, les réactions de Benno Bokk Yakaar, la coalition majoritaire au pouvoir, ne se sont pas faites attendre après le lancement de la grande coalition de l’opposition dénommée Yewwi Askan Wi. « Cette opposition ne fait que suivre nos pas. En 2010, lorsqu’on mettait en place Benno Siggil Sénégal, nous avions utilisé le même procédé », a cogné en premier Zahra Iyane Thiam, membre du pôle communication de Benno Bokk Yakaar et ministre de la Microfinance. Ainsi donc, la bande à Ousmane Sonko et Khalifa Sall aurait singé la grande alliance politique dirigée par Macky Sall depuis bientôt 10 ans. Et dans quel but ? « Ils veulent reprendre les stratégies que nous avions élaborées mais ils se leurrent », dénonce encore la ministre Zahra Iyane Thiam.

Jeudi dernier, lors du lancement de la coalition Yewwi Askan Wi, les leaders de l’opposition ne s’étaient pas gênés pour fustiger encore la gouvernance Macky Sall et prédire ses défaites pour les Locales et Législatives de 2022 non sans re-déclarer que la Présidentielle de 2024 se fera sans lui. Des sorties salées qui présageaient de réponses tout aussi amers du camp d’en face. « Le président Macky Sall n’a pas le temps de répondre à une opposition qui peine a montré son leadership. C’est eux qui parlent mais le chef de l’Etat n’a vraiment pas leur temps parce que lui il est dans le temps de l’action, il travaille. Il a été élu pour régler les problèmes des Sénégalais et il s’y attelle avec son gouvernement nuit et jour », assène Abdou Mbow, le premier vice-président de l’Assemblée nationale et porte-parole de l’Apr. Ne comptant pas s’arrêter en si bon chemin, le parlementaire de Benno Bokk Yakaar peint un tableau sombre de Yewwi Askan Wi. « Tous les Sénégalais ont constaté que même au sein de la coalition ils ne sont pas d’accord. Nous avons vu quand même ce laborieux lancement avec des personnes qui boudent, qui reviennent ». N’est-ce pas de bonne guerre ?

Dans cette guerre des mots et des maux d’une certaine façon de faire de la politique, la ministre Zahra Iyane Thiam défie l’opposition de pouvoir aller au bout de son projet. Pour la membre du pôle communication de Benno Bokk Yakaar, Yewwi Askan Wi, du fait de son manque d’originalité et d’idées, va droit dans le mur. « Cela nous arrange parce que ça présage de victoires certaines pour Benno Bokk Yakaar et pour longtemps encore », prédit-elle. Dans la même veine, Abdou Mbow prédit le meilleur à Benno Bokk Yakaar et ne donne pas cher de la peau de Yewwi Askan Wi en vue des Locales prochaine. « Je rappelle que Benno Bokk Yakaar est la coalition qui a battu le record de longévité dans l’histoire politique du Sénégal. A chaque élection, l’opposition prédit le pire à Benno et à la fin c’est l’opposition qui vole toujours en éclats du fait de ses sempiternelles défaites électorales ».

Le leader de Pastef, Ousmane Sonko, en prend pour son grade au passage. « Des gens s’étaient levés ici pour dire qu’ils sont anti-système et aujourd’hui on voit le résultat avec cette coalition de l’opposition qui est de toutes les couleurs », raille le député Abdou Mbow. Ce dernier de faire le procès en règle de Yewwi Askan Wi. « Lors du lancement de cette coalition, on a assisté en direct à de l’impréparation et un manque de dialogue avec un MC incapable même de donner la liste des partis membres. Cette opposition se leurre et il ne faut qu’elle trompe les Sénégalais. Cette coalition ne ressemble à rien et elle ferait mieux de régler ses contradictions matinales». Foi de Benoo Bokk Yakaar.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img