samedi, décembre 4, 2021
spot_img
AccueilPolitiqueBougane Gueye Dany : « le Mburu ak sow a été un...

Bougane Gueye Dany : « le Mburu ak sow a été un choc et une grande surprise»

Ayant soutenu la coalition dirigée par Idrissa Seck « Idy 2019, lors de l’élection présidentielle de 2019, Bougane Guèye Dany, le leader de la Coalition Gueum Sa Bopp a révélé avoir été très choqué et surpris par le ralliement d’Idrissa Seck à Macky Sall qu’on appelle communément le Mburu ak Sow.

« J’ai toujours été un chantre de l’unité de l’opposition. Ça a toujours été mon discours. C’est pourquoi le Mburu ak Sow a été pour moi un choc, comme il l’a été pour beaucoup de sénégalais, car, notre objectif commun était de ne ménager aucun effort pour que Macky Sall et ses alliés, ainsi Benno Bok Yaakar ne président plus aux destinées du Sénégal. C’était vraiment une grande surprise de voir celui qu’on a soutenu en 2019 rallier la mouvance présidentielle de Macky Sall », a révélé Bougane Guèye Dany, ce mercredi, lors d’une interview accordée à la journaliste Maimouna Ndour Faye sur 7TV.

Idrissa Seck, le nouvel allié de Macky Sall.

Après trois échecs à la présidentielle (2007, 2012 et 2019), Idrissa Seck, l’éternel dauphin de la famille libérale a été perdu par sa dernière pirouette dans le « Nutella » de Macky Sall dont parle Bougane Guèye Dany.

Pourtant, avant le Mburu ak Sow, Idrissa Seck, l’ancien jardinier des rêves de Me Wade avait fondé son parti Rewmi, après avoir été pris dans le tourbillon du cyclone des chantiers de Thiès, sur fond d’atteinte à la sûreté de l’État…avec à la manœuvre, un certain Macky Sall et comme arène de gladiateurs, le CICES en présence du corps diplomatique et les plus hautes personnalités de l’État.

En ralliant aujourd’hui la prairie Nutella de Macky Sall, Idrissa Seck a organisé sa mise à mort face au torero aperiste. Son avènement à la station de président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), en remplacement à Aminata Touré, avec en filigrane, ses retrouvailles avec Macky Sall entre « fils prodigues » de Abdoulaye Wade et l’éviction subtile de son numéro 2 Dethié Fall, ont largué plus d’un expert en science politique et mêmes les spin doctors les plus réputés dans la tentative de décryptage de la nouvelle séquence politique controversée de l’homme de Saint James… face à un Macky Sall au sommet de son art de la guerre politique.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img