jeudi, décembre 1, 2022
spot_img
AccueilPolitiqueCampagne électorale : Mise en garde contre les fauteurs de troubles 

Campagne électorale : Mise en garde contre les fauteurs de troubles 

Le chef de l’État Macky Sall appelle le pouvoir et l’opposition à une campagne « civilisée ». Promettant de sévir contre les acteurs des violences.

Dans son traditionnel message après la prière de la tabaski, le Président Macky Sall a évoqué les prochaines élections législatives avec la campagne, qui a démarré ce dimanche. C’est pour rappeler que « grâce à la diversité, à la concorde qui a toujours caractérisé le Sénégal, nous puissions continuer à vivre dans l’harmonie et l’unité. En soulignant aux acteurs politiques que le temps de la campagne électorale ne peut pas être une période de non-droit. La violence doit être bannie », dit-il. 

Avant de lancer une mise en garde contre les fauteurs de troubles. « L’État restera vigilant pour que ces 21 jours soient une période de campagne électorale mais non de campagne de violence. Il faut éviter les caravanes qui se croisent, les bagarres et le recrutement de nervis, armées de bâtons, d’objets tranchants et autres, qui sèment la terreur et la désolation du côté du pouvoir comme de l’opposition. Des instructions ont été données aux ministres de l’intérieur et des Forces armées », indique le Président.

Cela pour que « la sécurité soit assurée partout dans le Sénégal, que les élections se déroulent dans le calme, la sérénité. Et qu’au 31 juillet, tous les citoyens qui le désirent puissent se rendre dans les urnes pour exprimer leur vote. Comme nous l’avons toujours fait ».

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img