vendredi, décembre 3, 2021
spot_img
AccueilPolitiqueConférence de presse : Soham Wardini va-t-elle faire dans le déballage...

Conférence de presse : Soham Wardini va-t-elle faire dans le déballage demain ?

Muette depuis son investiture comme candidate de la liste du parti Union citoyenne /Bunt bi à la Mairie de Dakar, Soham Wardini va parler demain. Pour régler des comptes ?

Soham Wardini sort du bois. La première magistrate de Dakar va faire face à la presse demain mercredi à 16 heures, à l’hôtel de ville de Dakar, pour faire une «importante déclaration». Mairesse sortante de la Ville de Dakar et candidate à sa propre succession, Soham Wardini, écartée des investitures de la coalition Yewwi Askan Wi au profit de Barthélémy Dias, va diriger la liste du parti Union citoyenne /Bunt bi.

Quelle peut bien être cette «importante déclaration» de demain de Soham Wardini ? Selon nos informations, la mairesse de la Ville de Dakar reviendra dans les détails sur les dessous de la confrontation-médiation ratée entre Khalifa Sall, Barthélémy Dias et elle pour la désignation du candidat de la coalition Yewwi Askan Wi à la Ville de Dakar. Entre autres déclarations, il nous revient que l’ancienne membre de l’AFP pourrait acter son divorce définitif avec le mouvement politique Taxaawu Sénégal dirigé par Khalifa Sall.

Si ces informations sont confirmées demain, cela voudrait dire que Soham Wardini met fin à un compagnonnage politique fructueux avec les socialistes qui l’aura conduit à la tête de la grande municipalité dakaroise en 2018. Ces derniers jours, au détour des investitures sur les listes électorales de Yewwi Askan Wi, les différends entre Kahlifa Sall et Soham Wardini puis cette dernière et Barthélémy Dias ont éclaté au grand jour. Masquant à peine l’irréversible d’un verdict qui allait porter Barthélémy Dias comme tête de liste de YAW au détriment de l’actuelle maire de Dakar.

Soham Wardini, dont la candidature est soutenue par le caucus des femmes leaders et des conseillers municipaux de la Ville de Dakar, n’a pas dit son dernier mot. Entrée en rebellion depuis et candidate de la liste du parti Union citoyenne /Bunt bi, elle compte se battre avec ses armes pour garder son fauteuil de maire. Depuis lors, elle ne s’était pas encore exprimée. Demain, nul doute que la seule femme candidate à la Mairie de Dakar fera une «importante déclaration» à la hauteur du défi qui l’attend.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img