lundi, décembre 6, 2021
spot_img
AccueilPolitiqueElections locales : Dagana est-il le titre foncier d’Oumar Sarr ?

Elections locales : Dagana est-il le titre foncier d’Oumar Sarr ?

Tête de liste de Benno Bokk Yakaar dans la commune de Dagana, l’éternel maire Oumar Sarr se présente à sa propre succession. La capitale du Walo lui fera-t-il encore allégeance ?

Inamovible maire de Dagana depuis 1996, Oumar Sarr détient un record qu’il partage avec peu d’élus actuellement au Sénégal. Tête de liste de la coalition majoritaire Benno Bokk Yakaar dans la commune de la capitale du Walo, le ministre des Mines et de la Géologie compte briguer un énième mandat. Dernièrement à Dagana, au Théâtre de Verdure de la ville, le président du PLD /Ànd-Suqali s’adressait aux Daganois en ces mots: «Tant que je vous vois à mes côtés en toute circonstance et quelque soit la complexité des mutations à opérer, j’aurai toujours la forte motivation de continuer et d’œuvrer pour l’épanouissement des populations de Dagana et du Walo. Vous êtes ma force et mon identité … ». Dagana appartient-il à Oumar Sarr ?

En face de lui, l’ancien numéro 2 du PDS n’a quasiment aucune opposition à part la jeunesse apériste qui oeuvrait pour le changement d’homme à la tête de Dagana. En effet, la Jeunesse daganoise de Benno Bokk Yakaar avait récemment déversé tout son courroux sur Oumar Sarr et sa candidature. « Nous au niveau de Dagana, nous avons tant réclamé le changement, chose qui n’est plus aujourd’hui chimérique grâce à Cheikh Amadou Tidiane Cissé qui est notre candidat déclaré à la mairie, mais surtout qui est une demande sociale, réclamée par la population de Dagana. Il est le candidat idéal pour sortir Dagana de ce gouffre dans lequel il a été plongé », déclarait Papiss Fadiga, chargé de la communication des jeunes Benno Bokk Yakaar (BBY) de Dagana.

Qui est Cheikh Amadou Tidiane Cissé, le challenger d’Oumar Sarr qui promet de lui mettre des bâtons dans les roues ? Crayonné comme un homme d’affaires, Cheikh Cissé est présenté comme l’argentier de la mouvance présidentielle dans le Walo. Pressenti pour diriger la liste de la coalition présidentielle dans la commune de Dagana, il s’est finalement rendu à l’évidence quand le patron de BBY, Macky Sall, a décidé de porter son choix sur l’indétrônable (?) Oumar Sarr. Vexé et n’ayant pas dit son dernier mot, Cheikh Cissé ne soutiendra pas le candidat de BBY à Dagana. « Je signale que je ne suis ni de près ni de loin impliqué dans l’élaboration de listes électorales de quelque bord que ce soit et je n’ai non plus désigné personne pour négocier à mon nom avec qui que ce soit », prévient-il.

Après avoir écarté la menace Makhtar Cissé, l’ancien ministre de l’Energie retourné à l’IGE et empêché de faire de la politique, Oumar Sarr semble avoir un boulevard devant lui. Seulement, sa nomination comme ministre des Mines et de la Géologie en novembre 2020 avait fini de diviser l’APR à Dagana. Car, les militants du parti au pouvoir dans le Walo avaient exprimé tout leur mécontentement de voir Macky Sall « sacrifier » Makhtar Cissé, un apériste au profil de futur maire de Dagana, au profit d’Oumar Sarr, un ancien adversaire politique issu du PDS. A Dagana, la pilule n’est pas encore passée et ces militants frustrés font du « Dass fananal » en attendant janvier 2022. Et un probable vote sanction contre le candidat de BBY. N’est-ce pas la plus sérieuse opposition à Oumar Sarr ?

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img