lundi, février 6, 2023
spot_img
AccueilPolitiqueFace au pouvoir : Le début du calvaire d’Aminata Touré 

Face au pouvoir : Le début du calvaire d’Aminata Touré 

En décidant de s’opposer au Président Macky Sall, l’ancien « PM » Aminata Touré dite Mimi devait s’attendre au pire. C’est donc parti pour un long calvaire.

Il y a peu, la tête de liste de la coalition au pouvoir « Benno Bokk Yaakar » aux dernières élections législatives était actrice dans la stratégie de liquidation des adversaires politiques du Président Macky Sall. Les partisans du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) reprochent – jusqu’à présent – à Aminata Touré le rôle joué dans la traque et l’emprisonnement de leur leader Karim Wade (2013). Le vent tourne. Aujourd’hui, c’est « Mimi » qui accuse ses désormais ex-camarades de manœuvrer pour son élimination de la course vers le palais de la République en 2024.

« Deux jours après l’annonce de ma candidature à l’élection présidentielle, deux journaux de la place informent ce matin (mercredi) que j’aurais été épinglée par un rapport de l’Inspection Générale d’Etat (IGE) finalisé en mai 2022 (…) Une information totalement fausse ayant pour seul but de porter atteinte à mon honorabilité et par la même occasion créer un contre-feu à la gestion scandaleuse des 1000 milliards F CFA des Fonds Covid-19 », se défend l’ex Premier ministre et présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE).    

      En effet, sous la casquette de la deuxième institution, on aurait trouvé des cafards dans sa gestion financière. Cela porte sur l’utilisation de plus de 2.136 milliards F CFA. Il s’agit « d’une élaboration et une exécution du budget en marge des lois et règlements en vigueur, ayant entraîné des fonds budgétisés et dépensés vers des destinations inconnues. Une violation systématique des règles applicables en matière de passation et d’exécution des marchés publics, et la signature et le paiement de contrats de communication sans intérêt ni contrepartie valable pour le CESE », indique le rapport de l’IGE.

Des révélations graves qui viennent donner du crédit aux propos du député « APRiste », Farba Ngom lors du vote de la motion de censure. Verbatim : « Je sais tout. Quand elle était Premier ministre, je suis passé à son bureau après sa déclaration de politique générale. Je n’étais pas les mains vides, elle comprend. Donc cela ne sert à rien de vouloir se faire passer pour une personne qui est exempte de tout reproche. J’assume ce que je dis et je suis prêt à répondre partout où on m’appelle. C’est trop tard d’essayer de tromper l’opinion. Il faut être honnête. Elle et moi savons… ».

La dame Aminata Touré répond par le mépris. Pourtant, ses camarades de parti venaient d’affiche leur intention de lui faire payer sa nouvelle posture d’opposante. Ce rapport de l’IGE dévoilé par la presse est la preuve que le camp du chef de l’Etat est déterminé à faire vivre à « Mimi » son calvaire sur la scène politique. Là, elle est obligée de se laver. « Le Conseil Economique, Social et Environnemental n’a jamais été aussi bien géré que sous ma présidence (1 ans et 4 mois) », indique l’Honorable. Avant de demander une audition publique collective avec sa prédécesseure Aminata Tall (6 ans) et son successeur Idrissa Seck (2 ans et 2 mois).

Mieux, « chacun viendrait documents comptables en main et se prêterait sans réserve aux questionnements de l’IGE en présence de la presse nationale et internationale et sous l’appréciation des sénégalais », suggère Aminata Touré. Et de lancer : « Cette technique d’intimidation ancienne ne saurait nullement m’impressionner. Rien ne saurait me détourer de mon objectif de partager avec mes concitoyens sénégalais ma vision pour un Sénégal meilleur à l’occasion de la prochaine élection présidentielle de Février 2O24 à laquelle le Président Macky Sall ne participera selon les dispositions sans équivoque de la Constitution et comme il s’y est engagé publiquement ».

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img