mercredi, décembre 7, 2022
spot_img
AccueilPolitiqueMairie Dakar : L’État central compte jouer sa partition

Mairie Dakar : L’État central compte jouer sa partition

La mairie de Dakar peut compter sur l’appui de l’État central, qui prône l’établissement d’un dialogue territorial constructif.

Le nouvel édile de la capitale du Sénégal, Barthélémy Toye Dias, disait lors de son installation : « (…) Je prends, ici, l’engagement, de travailler avec tous. Dans un souci d’approfondir la décentralisation et la démocratie locale, j’invite l’État à une collaboration sincère, avec pour objectif de belles réalisations pour l’ensemble des dakarois. Je dois le dire fermement et en parfaite harmonie avec moi -même : je ne suis pas à la tête de la Mairie de Dakar, à un poste de combat contre les institutions de l’État ».

Le camp du pouvoir accepte la main tendue, après l’imbroglio autour du 9ème Forum Mondial de l’eau. Dans le cadre du développement durable des localités, le Président de la République Macky Sall a réaffirmé en Conseil des ministres « son ambition de poursuivre et d’amplifier, en liaison avec les collectivités territoriales (ville de Dakar et les communes du département), les investissements pour la modernisation et le développement durable de la Capitale », informe le communiqué du palais.

La même source d’ajouter : « Dans cette dynamique, tirant les conclusions de la 3ème série de « Jokko ak Macky », rencontre d’échanges, de dialogue avec des jeunes et des populations du Plateau ainsi que de la Médina, le chef de l’État signale que ces deux communes constituent des vitrines de la capitale, dont l’amélioration du cadre de vie et l’épanouissement des habitants s’érigent en priorités. Sous ce rapport, il est demandé au gouvernement, de développer un dialogue territorial constructif avec la Ville de Dakar… ».

Les objectifs sont le perfectionnement du cadre de vie ; le développement des activités économiques, sportives et socio-culturelles la réhabilitation, l’extension, l’équipement des écoles, hôpitaux et centres de Santé, installés dans les communes de Médina et du Plateau. « Au regard des priorités ainsi déclinées, le ministre des collectivités, du développement et de l’aménagement des Territoires, a reçu l’instruction de finaliser, dans les meilleurs délais un plan d’urgence de modernisation du Dakar-Plateau », souligne-t-on.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img