mardi, février 7, 2023
spot_img
AccueilPolitiqueMoustapha Diakhaté accuse Pape Alé Niang de "subversion politicienne"

Moustapha Diakhaté accuse Pape Alé Niang de « subversion politicienne »

Dans les habits d’un éternel « faucon » de Macky Sall, Moustapha Diakhaté a versé du sable dans le couscous du journaliste d’investigation Pape Alé Niang qu’il accusé de « subversion politicienne, au mépris de la sécurité nationale » pour avoir publié des informations ayant trait au « secret défense » et au « secret de l’instruction ».

« Au Sénégal « le secret défense » et « le secret de l’instruction »priment sur les libertés de presse, d’expression et le droit du public à l’information. Dans ces conditions, le délit de recel de violation du secret défense justifie son arrestation. En réalité Pape Alé niang, en propageant un document militaire estampillé « secret défense », ne cherche pas à informer mais plutôt à faire de la subversion politicienne, au mépris de la sécurité nationale, du respect du code pénal, du code de la presse, de l’éthique et de la déontologie journalistiques. », a martelé Moustapha Diakhaté sur sa page facebook visitée par diantbi.com.

« Dans le droit positif sénégalais il n’y a pas de dépénalisation des délits de presse. L’arrestation de Pape Alé Niang ne constitue pas une atteinte à la liberté de presse encore moins à la liberté d’expression. En sa qualité de journaliste expérimenté, Pape Alé Niang ne peut pas ignorer que la confidentialité d’information contenue dans un document militaire estampillé « secret défense » n’est ni exploitable ni publiable. », a ajouté celui qui avait théorisé il y a quelques années la radiation de Ousmane Sonko de la fonction publique sénégalaise en tant qu’inspecteur des Impôts.

Actuellement placé sous le régime de la garde a vue, le journaliste Pape Alé Niang est poursuivi pour les délits de «diffusion d’Informations de nature militaire sans autorisation de la hiérarchie » et aussi de la « diffusion d’informations pouvant créer des troubles graves » et de « violation de secret professionnel». Affaire à suivre…

Moustapha Diakhaté, ancien député de l’Alliance pour la République, le parti du président Macky Sall.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img