lundi, décembre 5, 2022
spot_img
AccueilPolitiqueOFNAC et loi d'amnistie : le paradoxe Boubacar Bâ

OFNAC et loi d’amnistie : le paradoxe Boubacar Bâ

En analysant l’annonce d’une proposition de loi portant « amnistie de Khalifa Sall et Karim Wade » via le Forum du justiciable, on se rend compte que Boubacar Bâ, incarne vraiment un paradoxe : celui d’être à la fois un conseiller de l’OFNAC (Office National de lutte contre la Fraude et Corruption) et un chantre de l’amnistie pour des faits de détournement de deniers publics, d’escroquerie sur les deniers publics et/ou d’enrichissement illicite.

Morceaux choisis de la proposition du Forum du justiciable piloté par Boubacar Bâ, nommé par Macky Sall à l’OFNAC depuis le 24 février 2020 : « Article premier. Sont amnistiées de plein droit les infractions correctionnelles commises entre 1er janvier 2002 et le 25 mars 2012 prévues par l’article 163 bis du code pénal réprimant l’enrichissement illicite », a inspiré le Forum du Justiciable.

« Article 2. Sont amnistiées de plein droit les infractions correctionnelles commises entre 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2015 prévues par l’article 5, 135, 136, 137, 153, et 154 réprimant le faux et usage de faux en écriture de commerce, faux et usage de faux dans les documents administratifs, l’escroquerie sur les deniers publics ».

Une loi d’amnistie qui permettrait à Khalifa Sall et Karim Wade de se présenter en 2024 chamboulerait toutes les cartes politiques déjà tenue en main par l’actuel « maître du jeu » Ousmane Sonko.

Cela dit, c’est intelligent d’occuper l’espace public pour Boubacar Bâ qui, en prospective de la prochaine législature, fait exister le Forum civil qui lui a permis d’être nommé à l’OFNAC. Déjà en 2016, il fustigeait qu’il n’y avait « aucune suite administrative ou judiciaire aux différents rapports que produisent les organes de contrôle mis en place».

En 2022, il « propose » sous la bannière du Forum du justiciable une loi d’amnistie. Ballon de sonde politique ou occupation intelligente et contextuelle de l’espace public pour divertir l’opinion et justifier le décret de nomination de Macky Sall ? Allez savoir s’il n’y a pas un conflit d’intérêts déontologique.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img