lundi, décembre 5, 2022
spot_img
AccueilPolitiquePrésidentielle 2024 : l'option Macky ou "le coup d'État militaire »?

Présidentielle 2024 : l’option Macky ou « le coup d’État militaire »?

Guy Marius Sagna, néo député de la bannière Yewi Askan Wi estime que deux options stratégiques seraient dans la tête de Macky Sall, face à l’écueil de la Présidentielle de 2024, avec d’une part de « laisser Ousmane Sonko (NDLR en contrôle judiciaire) être candidat, si on le laisse aussi être candidat », sinon, d’autre part, tenter la dangereuse option du « coup d’état militaire » après le chaos…

« Le président Macky Sall cherche à nous imposer deux options. 1- moi Macky, je laisse Ousmane Sonko être candidat si vous me laissez être candidat 2- ce sera moi Macky ou un coup d’État militaire. Macky, un président qui ne peut plus être candidat, qui cherche le courage de déclarer sa candidature illégale et illégitime et qui veut empêcher la candidature de Ousmane Sonko que rien n’empêche. », a lancé le leader de FRAPP sur sa page facebook visitée par diantbi.com.

« Si j’étais président, je serais moins con« 

C’est comme si Guy Marius Sagna entonnait la fameuse chanson de Georges Brassens « Quand on est con, on est con », pour railler Macky Sall, tout en évoquant avec sérieux et prospective politique les scénarios possibles sur la route d’un éventuel troisième mandat de Macky Sall et des menaces judiciaires qui pèseraient sur la candidature déjà déclarée de Ousmane Sonko pour la Présidentielle 2024.

Se projettant sur la Présidentielle de 2024, Guy Marius Sagna entrevoit ici une page politique sombre du Sénégal en évoquant une éventuelle prise du pouvoir par l’Armée en cas de statu quo institutionnel.

Offensif avant même député, ça promet avec Guy Marius Sagna avec son immunité parlementaire à l’Assemblée nationale. Et quand il se met à la chanson, cela devient plus captivant et ironique…mais profond et pas bête.

Et Guy Marius Sagna de s’interroger du côté de l’Alliance pour la République : « Y-a-t-il encore des gens dans BBY qui aime le président Macky Sall ? S’il y’en a encore, je leur conseille de faire écouter à Macky Sall la chanson du chanteur congolais Youss Band « si j’étais président ». » » et que dit cette chanson, Guy Sagna chante : « Il dit dans cette chanson: « Si j’étais président, je serais moins con. Moi si j’étais président je serais moins bête : deux mandats me suffiraient. Au lieu d’acheter des armes pensez à votre peuple. Au lieu d’acheter des armes construisez-nous des routes. Au lieu d’acheter des armes construisez des hôpitaux  » Monsieur le Président Macky Sall si vous osez, nous oserons. »

Tout en chantant, Guy Marius Sagna entrevoit ici une page politique sombre du Sénégal en évoquant une éventuelle prise du pouvoir par l’Armée en cas de statu quo institutionnel qui semble avoir commencé à l’instauration d’une réelle ou virtuelle cohabitation à l’Assemblée nationale avec 82 députés pour la majorité présidentielle et 80 députés pour l’opposition symbolisée par l’inter-coalition Yewi Wallu. Wait and see.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img