vendredi, décembre 2, 2022
spot_img
AccueilPolitiqueProcessus électoral : L’église interpelle le ministre de l’Intérieur

Processus électoral : L’église interpelle le ministre de l’Intérieur

Les nombreux dysfonctionnements dans cette phase pré-électorale des Législatives 2022 sont incompréhensibles pour l’Archevêque de Dakar, qui n’a pas manqué d’interpeler le ministre Antoine Félix Diome.   

La situation politique du Sénégal ne laisse pas indifférent le chef de l’église catholique, Mgr Benjamin Ndiaye (Archevêque de Dakar). La polémique autour du processus électoral en vue des prochaines législatives (31 juillet 2022) a été au cœur de son intervention ce dimanche, lors de la cérémonie officielle du pèlerinage marial de Poponguine (134ème édition). Et il n’a pas manqué d’interpeller le ministre de l’Intérieur Antoine Diome – organisateur de cette échéance – sur les motifs des nombreux dysfonctionnements.

Verbatim : « Pardonnez-moi monsieur le ministre, et je parle en profane, de ne pas bien comprendre qu’il soit compliqué de dresser des listes électorales qui répondent aux normes édictées. Faudrait-il alors un renforcement de capacités au niveau des partis politiques et des coalitions pour éviter les erreurs qui pourraient porter préjudice à la libre expression démocratique… N’est-ce pas cela qui est la visée essentielle pour nous garantir la paix et la concorde nationale ». Surtout après les décisions controversées du Conseil constitutionnel.

Toutefois Mgr Benjamin Ndiaye invite les acteurs politiques et les Sénégalais à la retenue. « Pour les élections législatives, nous ferons encore appel à notre sens du devoir civique, à notre responsabilité personnelle et collective. Conscient qu’il nous appartient comme citoyens de consolider notre démocratie par la qualité de nos paroles et de nos actes. Nous devons nous efforcer à tout faire pour que la raison l’emporte sur la passion dans le respect du bien commun. Et que le scrutin se déroule dans le calme et en toute transparence ».

A noter que la coalition « Yewwi Askan Wi » a introduit une demande pour un grand rassemblement ce mercredi à la place de la Nation (ex-Obélisque).

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img