vendredi, décembre 2, 2022
spot_img
AccueilPolitiqueSeydi Gassama exige l’autopsie des manifestants tués au Sénégal

Seydi Gassama exige l’autopsie des manifestants tués au Sénégal

Seydi Gassama de Amnesty International exige des chefs des parquets de Dakar et de Ziguinchor « l’autopsie des corps des manifestants décédées » en marge des manifestations de la coalition Yewi Askan Wi 17 juin à Dakar par « un médecin légiste », afin d’édifier sur « les causes et les circonstances de leur décès ».

Dans un post sur Twitter avec comme hastag destinés en ampliation électronique à Macky Sall, le président du Sénégal, Malick Sall, le ministre de la Justice du Sénégal et Michelle Bachelet, l’ancienne présidente du Chili et Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Seydi Gassama de Amnesty International a demandé toute la lumière sur les morts du 17 juin.

« Nous interpellons directement les chefs des parquets de Dakar et de Ziguinchor. Tous les corps des personnes décédées suite aux manifestations du 17 juin 2022 doivent être autopsiés avant d’être remis aux familles pour inhumation. L’examen des corps des personnes décédées par un médecin légiste est une étape importante de la recherche de la vérité sur les causes et les circonstances de leur décès. » , a martelé Seydi Gassama sur sa page twitter visitée par diantbi.com.

« Tous les leaders de l’opposition interpellés le vendredi 17 juin 2022, alors qu’ils exerçaient leur droit de manifester de façon pacifique, doivent être libérés immédiatement et sans condition. », a aussi demandé Seydi Gassama à propos des personne arrêtés après la manifestation réprimée de la coalition Yewi Askan Wi avec, en filigrane, trois morts comptabilisés.

Il s’agit entre autres de Déthié Fall, le mandataire national de de la coalition Yewi Askan Wi ou encore Guy Marie Sagna du Mouvement Frappp Francce Dégage.

Rappelons que le 31 juillet prochain, 150 députés seront élus par les électeurs sénégalais d’une part via un scrutin proportionnel avec des listes nationales pour 53 députés, et d’autre part un scrutin majoritaire dans les départements pour 97 autres parlementaires. La diaspora sénégalais quant à elle se contentera d’élire 15 députés.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img