vendredi, décembre 2, 2022
spot_img
AccueilPolitiqueYAW : Saliou Sarr refile la patate chaude à Déthié Fall

YAW : Saliou Sarr refile la patate chaude à Déthié Fall

Presque accusé par le journaliste Pape Alé Niang d’avoir modifié la liste du scrutin majoritaire du département de Dakar n’ayant pas respecté la parité déposée par YEWWI ASKAN WI à la la Direction Général des Elections (DDGE), Saliou Sarr, responsable politique à Dagana et aussi coordonnateur de Taxawu Dakar de Khalifa Sall a tout simplement refilé la patate chaude à Dethié Fall, la mandataire de YAW qui devra s’expliquer sur ses couacs qui défraient la chronique en prélude aux élections législatives de juillet prochain.

Sans entrer dans des exxplications claires, Saliou Sarr s’est lavé à grande eau via un communiqué où il reconnaît toutefois n’être pas « l’unique responsable » de ce qui s’est passé, lors du dépôt de la liste du scrutin majoritaire du département de Dakar par YEWWI ASKAN WI à la la Direction Général des Elections (DDGE).

Morceau choisis : « Depuis quelques jours, un responsable de l’APR et une certaine presse citent mon nom en m’indexant comme, « UNIQUE RESPONSABLE » d’un supposé changement de la liste du scrutin majoritaire du département de Dakar, déposée par YEWWI ASKAN WI. Je tiens à informer l’opinion nationale et internationale, que n’étant pas le mandataire national de YEWWI ASKAN WI, je ne peux en aucun cas déposer une liste de cette coalition, encore moins à en changer le contenu. Toutes ces allégations mensongères relèvent de la diffamation dirigée contre ma personne. En conséquence, je me réserve le droit, au besoin, de saisir les juridictions compétentes », peut-on lire le communiqué visité par diantbi.com. Alors qui est le responsable ?

Pour rappel, le nom de Saliou Sarr, responsable politique à Dagana et lieutenant de Khalifa Sall a été cité par Farba Ngoom, lors de la conférence de presse de Benno Bok Yaakar, avant que le journaliste Pape Alé Niang n’enfonce le clou en faisant des révélations explosives incriminant la responsabilité de Saliou Sarr et du clan Khalifa Sall, lors de son live sur Dakarmatin. Affaire à suivre…

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img