jeudi, décembre 1, 2022
spot_img
AccueilSociétéBAD : Le Sénégal plaide pour la réallocation des DTS

BAD : Le Sénégal plaide pour la réallocation des DTS

La question du financement de l’Afrique reste le cheval de bataille de la Banque Africaine de Développement (BAD). Pour cela, le recours aux DTS est préconisé.

Les Droits de Tirage Spéciaux (DTS) étaient au cœur des débats ce mercredi dans le cadre des Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement (BAD). L’édition 2022 se tient à Accra depuis le début de cette semaine (23 au 27 mai). Le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération du Sénégal, Amadou Hott, a fait partie du panel aux côtés de ses homologues du Ghana et de la République Démocratique du Congo ainsi que du ministre pour l’Afrique au Foreign, Commonwealth and Development Office, Mme Vicky Ford.

Dans son intervention, il insisté sur, « l’importance d’agir rapidement pour la réallocation des DTS avec des actions concrètes dans le but d’accélérer le développement de l’Afrique ». Avant de remercier le Royaume-Uni pour les efforts fournis dans ce sens « à travers la BAD pour la réalisation de projets à fort impact ». Cet instrument de financement existe depuis 53 ans. « L’idée était d’ouvrir aux pays la possibilité de « tirer » jusqu’à un certain plafond des liquidités pour pouvoir financer leur balance des paiements », informe-t-on.

Les autres intervenants ont accentué le plaidoyer du ministre Amadou Hott, en rappelant que c’est une exigence pour la relance des économies du continent. Surtout en cette période dominée par la crise sanitaire (Covid-19) et la situation de guerre avec l’envahissement de l’Ukraine par la Russie. Cela a eu un écho favorable du côté du Royaume Uni « déterminé à mettre à disposition plus de ressources à travers les DTS », selon le ministre Vicky Ford qui, dans la foulée, incite les autres pays de soutenir l’initiative.

En effet les Droits de Tirages Spéciaux (DTS), c’est de la monnaie que le FMI crée en s’appuyant sur les grandes banques centrales internationales. Autrement dit, elle est soutenue par les monnaies des supers puissances que sont le dollar, la livre, l’euro, le yen et le yuan chinois.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img