mardi, février 7, 2023
spot_img
AccueilSociétéBCEAO : Une réflexion sur les défis de la politique monétaire

BCEAO : Une réflexion sur les défis de la politique monétaire

Un symposium a réuni à Dakar (ce jeudi) des politiciens et des experts de la sous-région ouest africaine pour réfléchir sur la politique monétaire.

« Il faut tourner le regard vers l’avenir au vu des nombreux défis actuels ». C’est en ces propos que le Gouverneur de la Banque Centrale des Etat de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Jean-Claude Kassi Brou, résume l’intérêt du symposium international organisé ce jeudi au CICAD de Dakar. Dans le cadre de la célébration des 60 ans de l’institution financière sous-régionale. Et « près de 150 personnes venus d’horizons géographiques divers » ont répondu l’invitation.

Le thème est : « Les Banques Centrales dans un monde en mutation ». Le Premier ministre du Sénégal Amadou Ba et le Vice-Président de la Côte d’Ivoire Tiémoko Meyliet Koné ont honoré de leur présence cette journée de réflexion. « Une opportunité d’échanger sur les défis que doit relever la BCEAO pour demeurer un acteur clé au service du développement économique et social de nos pays », a dit le chef du gouvernement du Sénégal.

L’argentier de de la communauté ouest africaine, Jean-Claude Kassi Brou, renchérit : « Nous traversons une période marquée par un certain nombre de mutations d’ordre technologique, ainsi que de fortes inquiétudes sécuritaires et climatiques. Il en découle des ruptures dans l’activité économique et dans le comportement des populations ». Pour le N°2 de l’Etat de Côte d’Ivoire Tiémoko Koné, les échanges vont permettre de relever sur les défis de la politique monétaire.

Les autorités étatiques et les experts ont ainsi profité de ce symposium pour se pencher sur des sujets d’une importance capitale pour la gouvernance des Nations de l’espace UEMOA. Comme « Stabilité financière, vulnérabilités et risques émergents », « Politique monétaire et gestion des chocs », « Digitalisation et inclusion financière : quels leviers pour une utilisation accrue des services financiers ? »…

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img