jeudi, décembre 1, 2022
spot_img
AccueilSociétéCrise scolaire : SAEMS et CUSEMS lancent un nouveau plan d’action 

Crise scolaire : SAEMS et CUSEMS lancent un nouveau plan d’action 

C’est la reprise des grèves dans le moyen-secondaire. L’intersyndicale SAEMS (Syndicat Autonome des Enseignants du Moyen-Secondaire) et CUSEMS (Cadre Unitaire Syndical du Moyen et du Secondaire) protestent contre le non-respect de la nouvelle grille salariale.

L’impôt sur les salaires remet en cause les accords signés le 26 février dernier entre le gouvernement et les enseignants du moyen-secondaire, après de longues négociations. Cela avait permis de surseoir à une grève générale qui a duré trois mois. Mais le non-respect des engagements replongent le Sénégal dans la crise scolaire. « On nous avait donné un tableau indiquant qu’il n’y avait plus une imposition. Mais les montants annoncés n’ont pas été payés », indique le secrétaire général du SAEMS Saourou Sène.

Avant de marteler : « Il faut qu’on respecte le protocole. Sinon nous allons vers des perturbations. Il n’y aura pas d’école. Le secteur sera complètement paralysé. Les enseignants sont fermes à ce propos. Nous alertons ceux qui doivent prendre leur responsabilité ». De ce fait, l’intersyndicale SAEMS/CUSEMS vient de lancer un nouveau plan d’action qui démarre par des débrayages ce mercredi et vendredi. Avant une grève totale prévue lundi prochain qui sera suivie de deux autres débrayages, mardi et mercredi.  

Selon M. Saourou Sène, « pour un secteur aussi important que l’Éducation, il faut que les choses se fassent dans le respect. Parce qu’on ne peut pas réaliser un excellent travail, qui a abouti à des accords très importants, précis et précieux, qu’on arrive à la fin qu’il y ait des manquements. Alors que lors des tournées du SAEMS (Syndicat Autonome des Enseignants du Moyen-Secondaire) dans l’ensemble du pays, nous avons dit aux enseignants que le protocole signé avec l’État est très bon ». Pour rappel, c’est 100 millions F CFA qui sont décaissés pour régler la question de l’indice indemnitaire.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img