lundi, février 6, 2023
spot_img
AccueilSociétéFocus (santé) : Aissa Diaga Ngom, seul Sénégalais (de souche) audiologiste et audioprothésiste

Focus (santé) : Aissa Diaga Ngom, seul Sénégalais (de souche) audiologiste et audioprothésiste

Dans le corps de la santé au Sénégal, ils sont rares les spécialistes dans le traitement et la correction des déficiences de la fonction auditive. Aissa Diaga Ngom en est le seul (de souche), qui vient d’installer à Dakar un Centre de l’audition et de la parole « Medincus ».

L’organe de l’ouïe est considéré comme le plus fascinant des 5 sens de l’être humain. Mais cette spécialité de la médecine reste un « terrain aride » au Sénégal où la prise en charge des malades est encore tributaire du service ORL (Oto-Rhino-Laryngologie : traitement de l’oreille, du nez et de la gorge). Ils ne sont que quatre (4) dans l’ensemble du territoire national à avoir fait la pratique de l’audiologie et de l’audioprothèse une vocation professionnelle. Dont Aissa Diaga Ngom qui en est le seul Sénégalais « bon teint ». Les autres sont d’origine libanaise. 

Cette rareté s’explique par l’inexistence sur le plan local d’un établissement pour la formation d’audiologistes (exploration fonctionnelle de l’oreille liée à l’audition) et d’audioprothésistes (correction des déficiences auditives par des dispositifs mécaniques et électroacoustiques communément appelés implants). « Les études se font à l’étranger », confie notre spécialiste sorti en 2008 de la Haute Ecole d’audiologie de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), hôpital Saint-Pierre en Belgique. Après s’être forgé dans le tas au côté de son « maître » Dr Gilbert Tendeng (ORL, A. Le Dantec).

Dakar a désormais son Centre de l’audition et de la parole.

En effet, Aissa Diaga Ngom est à la base un infirmier diplômé d’Etat, qui capitalise 32 années de pratique et qui, depuis 15 ans, s’adonne entièrement à l’audiologie. « J’ai fait ce choix en ayant constaté que dans le système de la santé ce domaine était vierge. Vu la grande charge de travail de Dr Tendeng, il fallait quelqu’un pour l’épauler. J’ai ainsi commencé à exercer. L’appétit venant en mangeant, je me suis intéressé et j’ai jugé nécessaire de valider les acquis pour se donner plus de notoriété, une bonne technicité et de la pertinence dans ce que je fais », dit-il.

Avant d’ajouter : « Car l’audiologie, c’est pour la plupart des examens, mais il faut savoir interpréter les résultats. Ce qui donne une démarche thérapeutique au médecin. Ainsi, j’ai pu décrocher une bourse au ministère de la santé avec le concours de la coopération belge (CTB). J’ai également fait plusieurs stages de capacitation en France et en Pologne ». C’est d’ailleurs à Varsovie qu’il rencontre des partenaires avec qui, il a travaillé pour l’installation à Dakar du premier Centre d’audition et de la parole « Medincus » (sis à l’Espace Ataya immeuble 2 Nord Foire derrière Sénécartours et Keur Yoff après le stade Léopold Senghor).

Mmes Cissé et Guèye à l’accueil.

Ce projet, lancé en septembre, vient concrétiser l’ambition d’Aissa Diaga Ngom, qui voue un amour incommansurable à son métier. Un grand professionnel doté d’un sens élevé du « service à la clientèle » : résistance psychologique, patience, sang-froid, bonne humeur, attention et perpicacité. Ces caractéristiques l’ont toujours guidé tout long de son curcsus de soignant. Une carrière entamée en Casamance dans la région de Sédhiou comme « ICP » (infirmier chef de poste de santé) du village Soumacounda à quelques encablures de Bambali où est natif la star sénégalaise du football Sadio Mané.

Après quelques années, il est affecté à l’hôpital Aristide Le Dantec (Dakar) en ORL sous la coupe de l’éminent professeur Malick Diop. A un moment où la corporation préparait un congrès réunissant tous les pays francophones du monde. C’était en 1994. Un tournant important par rapport à la suite du parcours, qui l’a conduit aussi à l’hôpital général Idrissa Pouye de Grand-Yoff d’où il est parti avec les honneurs. Pour preuve, l’hommage que le personnel lui a rendu récemment en décernant un trophée de reconnaissance sur lequel on peut lire : « Voici enfin venu le moment de célébrer votre dévouement et abnégation au travail ».  

Trophée de reconnaissance de ses ex-collègues de l’hôpital de Grand-Yoff.

Aissa Diaga Ngom, ce n’est pas que l’audiologie. Son champ d’action est large. « Avec la capacité de faire les soins initiaux pour tout malade. Maintenant, si ça demande une expertise avérée, c’est en ce moment qu’on sollicite un spécialiste », indique-t-il. Cela explique son incorporation dans la médecine du sport à travers le militantisme associatif où le patron de « Medincus » Dakar – grand passionné de football et de basketball – s’est tissé une réputation. Surtout dans la discipline de la balle au panier au sein de la section du club JA et de la Ligue de Dakar (soigneur puis président de la commission).

Membre du staff médical des équipes nationales de basketball, il a pris part à plusieurs compétitions continentales et mondiales. Ce qui lui a valu trois médailles de champion d’Afrique avec les Lionnes en 1997 à Nairobi (Kenya) puis en 2000 à Tunis (Tunisie) avec la génération des Mame Maty Mbengue, Aminta Kane, Adama Diakhaté, Khady Diop, Coumba Cissé, Nathalie Sagna, « Béreck » Sall… et en 2009 à Antananarivo (Madagacar) avec la bande à Aya Traoré, Fatou Dieng, Mame Marie Sy et autres. C’était la première du coach Moustapha Gaye avec une sélection féminine. Et la reconquête du titre après une longue traversée du désert.

Aissa Diaga Ngom et ses collaboratrices.

Au foot, Aissa Diaga Ngom a accompagné la délégation sénégalaise lors du Mondial 2018 en Russie et de la CAN au Cameroun pour la couverture médicale. Il compte aussi des participations aux Jeux Africains, Jeux de la Francophonie et une présence aux Jeux olympiques (Beijing 2008 en Chine). La consécration. « Car quand on encadre dans le sport sans avoir fait les JO, il y a quelque chose qui manque. C’est la crème mondiale. Cela couronne 19 années de couverture médicale durant les campagnes des équipes nationales », s’enthousiasme le spécialiste en audiologie et audioprothésiste.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img