mardi, février 7, 2023
spot_img
AccueilSociétéSecteur primaire : La SOGAS sert une viande impropre à la consommation...

Secteur primaire : La SOGAS sert une viande impropre à la consommation…

La Société de gestion des abattoirs (ex-SERAS) va devoir répondre devant le juge des accusations d’atteinte à la vie d’autrui.

Selon l’intersyndical des travailleurs du Secteur Primaire, le Sénégal est dans une situation dangereuse pour la santé publique. Exprimant son désaroi de voir la SOGAS (Société de Gestion des Abattoirs du Sénégal) « mettre à la disposition de la population une viande impropre à la consommation. Ce qui est très grave ». En effet, depuis l’entame de leur mouvement de revendication (un peu plus d’un mois), les vétérinaires et les agents du ministère de l’élevage ont cessé tout inspection.

Face à « l’entêtement du Directeur de la SOGAS en autorisant l’abattement des animaux en violation de la loi », l’intersyndical annonce avoir déposé « une plainte pour atteinte à la vie d’autrui au niveau du tribunal hors classe de Dakar. Comme c’était indiqué à travers les médias lors de nos dernières communications », a confié le porte-parole Omar Dramé au micro de nos confrère de la RFM. En réalité, la viande vendue sur le marché n’est pas notifiée.

De ce fait, ajoute-t-il, « un huissier avait été commis pour faire le constat. Nous demandons au procureur d’ouvrir une enquête. Et nous allons nous constituer partie civile pour mener le combat jusqu’au bout ». L’intersyndicale du secteur primaire a organisé une grande marche vendredi dernier. C’était pour dénoncer « le manque de volonté manifesté par le gouvernement de trouver une solution à leurs requêtes ». A noter que cette impasse crée une situation de blocage dans plusieurs domaines.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img