jeudi, décembre 1, 2022
spot_img
AccueilSociétéSénégal : le Préfet de Dakar interdit le concert Limitation2mandats

Sénégal : le Préfet de Dakar interdit le concert Limitation2mandats

Si Tiken Jah Facoly avait été expulsé de Dakar par le ministre de l’intérieur de l’époque Me Ousmane Ngom, pour avoir demandé le départ de Me Abdoulaye Wade, le Sénégalais Didier Awadi, lui, a vu le préfet de Dakar Mor Talla Tine interdire « son » concert panafricain pour la limitation des mandats présidentiels à deux qui devait se dérouler ce 17 septembre à l’hôtel Radisson Blu de Dakar , sis sur la corniche Ouest à de 20 heures à 23 heures 30 minutes.

Dans une lettre adressée par Mor Talla Tine à Alioune Tine de la société civile (Afrikajom Center), en réponse à sa demande d’autorisation, le Préfet de Dakar informe « qu’il ressort des différents rapports des services compétents que la tenue de cette manifestation sous la forme et le lieu retenus comporte des risques de troubles à l’ordre public et accidents ».

« En effet, le site ne présente pas toutes les garanties de sécurité pour une manifestation d’une telle dimension, qui verra la participation d’une dizaine d’artistes et des centaines de spectateurs », a ajouté le préfet de Dakar Mor Talla Tine.

Par ailleurs dans un « procès verbal à l’intéressé », le commissaire de police Ahmet Tidiane Thiam, chargé du commissariat d’Arrondissement du Point E a aussi notifié à Alioune Tine Tine, le fondateur de Afrikajom, « l’arrêté N°3901/P/D/DK de Monsieur le Préfet du département de Dakar portant interdiction d’un concert prévu le samedi 17 septembre 2022 de 20 heures à 23 heures 30 minutes à l’hôtel Radisson Blu, sis sur la corniche Ouest. »


L’enseignant chercheur Mouhamadou Ngouda Mboup estime que cette décision du Préfet Mor Talla Tine viole tout simplement le droit.


« Au-delà de cette interdiction, il y a la violation du droit à un recours notamment la possibilité de faire un référé pour obtenir une ordonnance avant le début de la manifestation : impossibilité de faire un référé le week-end alors qu’ailleurs c’est possible. Ce qui rendrait un éventuel recours (lundi) sans objet. », a déclaré l’enseignant chercheur sur sa page facebook visitée par www.diantbi.com.


Avant d’ajouter « Macky SALL a épuisé ses deux cartouches, il est inéligible pour 2024. Il y a une sélection des indignations au Sénégal. Le Sénégal doit rester et demeurer un pays de liberté et une terre d’expression démocratique. La démocratie a sa nature et sa valeur. »

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img