jeudi, décembre 2, 2021
spot_img
AccueilSportsAfrobasket 2021 : Les Lionnes pour l'honneur du drapeau

Afrobasket 2021 : Les Lionnes pour l’honneur du drapeau

Les Lionnes ont reçu le drapeau national avec qui elles se rendent ce mardi à Yaoundé (Cameroun) pour l’édition 2021 de l’Afrobasket (18 au 26 septembre).

L’histoire des Lionnes au Championnat d’Afrique de basketball est un merveilleux compte de faits glorieux : équipe la plus titrée (12 fois, loin devant son suivant Nigéria avec 4 trophées), la plus médaillée (23 dont 12 en or, 8 en argent, 3 bronze), le plus grand nombre de finales disputées (20), le plus grand nombre de finales d’affilée (6), le plus grand nombre de titres remportés consécutivement (4), la joueuse la plus titrée (Mame Maty Mbengue, 5 fois), la meilleure scoreuse de tous les temps (Astou Traoré, 751 points), le titre de MVP (12), le coach le plus victorieux (Bonaventure Carvalho, 5 fois) et le record de participations (25/26 éditions).

Le panier est plein. Mais la sélection sénégalaise est toujours avide de succès. Elle tient à marquer de son empreinte chaque campagne continentale. A préserver sa place (1ère, 2e ou 3e) sur le podium qu’elle n’a plus quitté depuis la deuxième édition de l’Afrobasket (1968), hormis le rendez-vous de 1986 pour lequel notre pays ne s’était pas engagé. C’est ainsi toutes griffes dehors que les Lionnes partent de Dakar ce mardi en direction de Yaoundé (Cameroun), hôte du banquet du basketball féminin africain. Après avoir reçu le drapeau national qu’elles comptent « défendre vaillamment ». L’une des « doyennes » de la Tanière Coumba Sarr acquiesce : « Nous sommes prêtes mentalement et physiquement. Nous savons ce qui nous attend ».

Une détermination réaffirmée par le président de la Fédération sénégalaise de basketball devant le représentant du ministre des sports lors de la cérémonie de remise de la bannière tricolore (vert, jaune, rouge) et étoilée. « N’importe qui n’a pas la possibilité de le recevoir, donc ça a une valeur. Je voudrais ainsi vous demander d’avoir un comportement exemplaire devant ce symbole de la nation », a lancé Me Babacar Ndiaye à l’endroit des Lionnes. Avant de promettre au secrétaire général du ministère, Paul Dionne, que « les joueuses vont se battre sur le terrain avec la plus grande énergie » pour l’honneur du drapeau.

Ce dernier porteur du message du chef de l’Etat dit : « Cette rencontre, qui consacre votre envoi officiel en mission, est l’occasion de vous transmettre les attentes des plus hautes autorités et de nos compatriotes que vous aurez le privilège de représenter à Yaoundé durant cet Afrobasket. Ces attentes tirent leur source dans la passion que les Sénégalais ont pour le basket-ball, mais aussi et surtout dans l’héritage glorieux que vous ont laissé vos aînées, qui ont marqué l’histoire de la discipline sur le plan continental (…) Votre mission au Cameroun sera ponctuée de défis à relever. Cependant, il importe de considérer qu’aucun défi n’est insurmontable ».

Source Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=8k1iVtCwt0c

Avant d’inviter la bande à Mame Marie Sy, et au nom du ministre Matar Ba, « à ne ménager aucun effort, et à faire preuve d’ambition, de courage, de détermination et d’engagement, de combativité, de solidarité afin de pouvoir faire face à tous les obstacles et difficultés qui s’érigeront sur votre parcours ». D’autant plus que la tutelle a, selon Me Babacar Ndiaye, mis l’équipe dans les conditions de réaliser une bonne performance. « Avec un regroupement sur une longue durée dans un hôtel 5 étoiles et les primes payées. Maintenant, la balle est dans notre camp », s’engage le patron du basketball local.

Bien que l’équipe soit rajeunie à 50% et n’a pas eu de véritables matchs de réparation pour se jauger. Les Lionnes n’ont eu que deux matchs contre une sélection de joueuses locales (samedi et dimanche). « Nous en avions besoin et ça a permis de rectifier nos erreurs ainsi que de travailler nos attaques » se réjouit l’intérieure Coumba Sarr. Le coach Moustapha Gaye renchérit : « Il y a des enseignements à tirer tout comme de l’amélioration par rapport à notre projet de jeu. C’est bénéfique ». En attenant d’en découdre avec la Guinée et l’Egypte lors de la phase de poule de l’Afrobasket.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img