samedi, décembre 4, 2021
spot_img
AccueilSportsAfrobasket masculin : Boniface Ndong ne voit pas les Lions en favoris

Afrobasket masculin : Boniface Ndong ne voit pas les Lions en favoris

Les Lions du Sénégal font partie des challengers pour le titre de champion d’Afrique 2021 de basketball. Mais cela ne fait pas d’eux les supers favoris si l’on se fie au sélectionneur Boniface Ndong.

Douze pays se donnent rendez-vous à Kigali (Rwanda, 24 août au 5 septembre) pour le 30e banquet du basketball masculin africain. Le Sénégal (4e lors de la précédente édition) figure parmi les prétendants au premier sacre sous la nouvelle version de la compétition avec la périodicité de 4 ans, initiée en 2017.

Une rude concurrence attend les Lions qui auront comme principaux challengers les Nigérians (seuls représentants du continent au tournoi des JO de Tokyo), les Tunisiens détenteurs du trophée et les Angolais plus titrés. En plus d’autres équipes émergentes en l’occurrence Rwanda (pays hôte), Cameroun, RD Congo qui pourraient jouer les premiers rôles.

Le plateau est relevé. Cela, le sélectionneur du Sénégal, Boniface Ndong, en est bien conscient et refuse de mettre les Lions en posture de grands favoris. Contrairement à certains hauts responsables de la fédération sénégalaise de basketball qui ont fini de tailler à la bande à Youssou Ndoye le costume de winner de l’Afrobasket 2021. « On peut se dire favori, mais il y a de grandes sélections en Afrique avec des joueurs professionnels. Il n’y a plus de petites équipes dans ce championnat » avertit le technicien invité de l’émission Sport2S.

Il poursuit :  » C’est pourquoi nous devons nous préparer en conséquence. Il faut respecter les adversaires. Ne pas continuer à penser que nous devons gagner (la coupe) . Nous devons plutôt bien nous préparer pour qu’au moment venu de pouvoir remporter tous les matchs importants. Car, le favori ne gagne pas toujours. On peut être le super favori et se faire éliminer. Pour éviter cela, il faut prendre en compte tous les détails ».

Il est donc clair que le sélectionneur national refuse de faire porter à ses Lions la casquette de futurs champions de la campagne de Kigali. Surtout qu’il y a des préalables pour espérer renouer avec le succès après 24 ans de traversée du désert. En effet, il faudra disposer de ses meilleurs joueurs, avoir une bonne préparation et une parfaite organisation sur le plan administratif.

Déjà le doute plane sur la participation de certains éléments clés de la sélection. Et si le coach Boniface Ndong s’est montré rassurant au sujet des pivots Gorgui Dieng et Tacko Fall pensionnaires de la NBA, par contre il est resté évasif à propos de Gorges Niang (sans club) et Youssoupha Fall (blessé).

Le regroupement doit en principe démarrer à la fin de ce mois de juillet. Ce sera à Saly où les Lions pourront profiter des installations de la NBA Académie. Des matchs tests sont prévus dans la période du 7 au 15 août, avant le départ pour Kigali.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img