vendredi, décembre 2, 2022
spot_img
AccueilSportsAthlétisme : Le Meeting de Dakar fait son comeback

Athlétisme : Le Meeting de Dakar fait son comeback

La Fédération Sénégalaise d’Athlétisme (FSA) renoue avec le Meeting de Dakar, absent du circuit durant les sept dernières années.

C’est le grand retour du Meeting de Dakar d’athlétisme qui aura lieu le 25 juin prochain au terrain omnisports annexe du Stade Abdoulaye Wade dans le pôle urbain de Diamniadio. La relance de cet évènement phare de la fédération sénégalais de la première discipline olympique, après 7 années de léthargie. Le comité d’organisation a rencontré la presse ce matin au siège du sponsor officiel Petrosen « pour faire le point des démarches, des préparatifs et de tracer les perspectives qui se dessinent à l’horizon avec ce rendez-vous continental », dit le président El Hadji Amadou Dia Ba.

Avant d’ajouter : « Nous avons allons organiser une compétition qui sera en « bronze » et constitue pour nous un nouveau départ pour que le Meeting International de Dakar puisse retrouver son lustre d’antan et son label World Athletics ». Mais ce sera sans la mairie de la ville, le principal partenaire et bailleur de fonds. « Nous avons rencontré les autorités municipales qui ont proposé de re-signer une autre convention. Cependant, elles ont demandé à ce que le meeting se tienne dans le département de Dakar. Ce qui est impossible, car les stades Iba Mar Diop et Léopold Senghor sont impraticables ».

Point de presse du comité d’organisation ce matin (à partir de la gauche : Gnima Faye (ancienne internationale, 100m haies), Bara Thiam (vice-président FSA), Sara Oualy (président FSA), Amadou Dia Ba (président comité d’organisation meeting) et Amy Sène (ancienne internationale, lancer marteau).

Pour l’ancien médaillé d’argent aux JO 1988 (400 m), « la mission repose essentiellement sur trois aspects fondamentaux : la mobilisation, l’organisation et la participation. A cet effet, les orientations stratégiques majeures sont déclinées et articulées autour de ces trois défis qui portent et rythment l’ensemble de nos objectifs. Ils constituent le socle sur lequel se reposera le succès escompté du Meeting Continental Dakar. Toutes les dispositions sont prises pour son bon déroulement ». Ce sera aussi l’occasion pour la Fédération sénégalaise d’athlétisme de se donner de la visibilité et de jauger le niveau des athlètes locaux.

Sur la piste et les sautoirs, à défaut d’avoir des stars planétaires, on annonce les meilleurs africains « qui viendront de plusieurs pays, notamment le Sénégal, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Burkina Faso, le Niger, le Congo Brazzaville, la RD Congo, le Kenya, l’Éthiopie, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Ainsi que des athlètes d’un niveau moyen de la France et des États-Unis, nous sommes en train de négocier avec ceux qui sont ciblés ». Pour le comeback du meeting de Dakar, le budget prévisionnel tourne autour de 150 et 200 millions F CFA. « On attend de finaliser avec certains sponsors pour être fixé », indique Amadou Dia Ba, président du comité d’organisation.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img