mercredi, décembre 7, 2022
spot_img
AccueilSportsAugustin Senghor : « Cette CAN a quelque chose d’exceptionnel… »

Augustin Senghor : « Cette CAN a quelque chose d’exceptionnel… »

Le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, admet que les Lions ont déçu au sortir du premier tour de la 33e Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Les Lions ont terminé la première partie de la CAN sans convaincre dans le jeu. Mais le Sénégal a empoché 5 points (1 victoire, 2 nuls) et est leader de la poule B devant la Guinée (4 pts), le Malawi (4 pts) et le Zimbabwe (3 pts). Pour le président de la Fédération Me Augustin Senghor, il n’y a pas de raison de faire la fine bouche. « Quand on est dans une compétition, on ne peut prétendre être supérieur à ses concurrents. Cette édition de la Coupe d’Afrique a quelque chose d’exceptionnel, le pays-frère Gambie en est la parfaite illustration », dit l’invité des Matinales de TFM.

Toutefois, il admet que la bande au capitaine Kalidou Koulibaly a grandement déçu au cours de ses trois sorties. « On est d’accord que le Sénégal n’a pas produit le football qu’on attend. On aurait aimé voir l’équipe rassurer dès l’entame de la compétition, mais elle est première du classement. Ce qu’on peut retenir de cela : l’objectif est atteint. On parle aussi de la faiblesse sur le plan offensif avec un seul but marqué. L’Algérie a fait la même chose et est éliminée… Maintenant, on ne va pas justifier cela par les difficultés rencontrées. Le football, il faut un collectif avant les individualités ».

En perspective de la phase des éliminations directes, le patron du football sénégalais se nourrit d’espoir. En effet, « l’histoire a montré qu’on peut démarrer en fanfare et ne pas aller au bout. On croit que tout ça va nous permettre d’être plus performant pour la suite. Que l’équipe va atteindre sa vitesse de croisière. On court derrière cette coupe depuis longtemps. Le plus important, c’est de gagner. Qu’importe la manière ». Les Lions ont encore quatre obstacles à franchir. Les « Requins Bleus » de Cabo Verde sont les premiers à se dresser sur leur chemin en huitièmes de finale, mardi.

Interpellé sur les horaires des matchs, le président Augustin Senghor relativise et assène ses vérités. « Il n’y a pas un acharnement sur le Sénégal. Quand on est en difficulté, on a tendance à chercher les causes ailleurs. Autant on est prompt à dire qu’on va gagner, autant on est faible mentalement. On n’assume jamais nos défaillances. Si les choses ne se passent comme il se doit, cela est d’abord de notre faute. La programmation est faite sans chercher à léser aucune équipe… Je peux admettre que nos joueurs soient affectés physiquement à cause de l’altitude. Et nos adversaires donnent tout pour nous battre ».

Le coach Aliou Cissé était l’invité de l’ANPS ce vendredi

Avant d’ajouter : « Si on est prêt à tous les niveaux, on a qu’à mettre en avant nos atouts. Nos joueurs en majorité sont nés ici et sont habitués au chaud soleil. La CAN ne se joue pas en Europe. Ils n’ont qu’à s’adapter aux horaires et au climat ». Tout comme à la Covid-19 qui est une réalité dans cette compétition. L’occasion de souligner que les nombreux cas de contamination dans la tanière étaient prévisibles. Dans la mesure où « le virus a été chopé ici (à Dakar), on l’a emporté au Cameroun et il a fait le circuit (…) Maintenant que tout le groupe est sain, on se bat pour ne plus avoir de cas ».

Le président Senghor a aussi reconnu qu’il y a un énorme travail à faire sur le plan mental. « Le contexte européen est différent de celui africain. On doit les renforcer à ce niveau. Certains joueurs sont surpris de l’engagement avec lequel les équipes adverses jouent ». Évoquant le cas Ismaïla Sarr, espéré pour les matchs à venir, il dit : « On tient à faire preuve de responsabilité vis-à-vis de son club Watford (Premier League Angleterre). On ne veut pas sauter aucune étape par rapport à son traitement ». Le jeune joueur (23 ans), qui finit sa phase de rééducation à Barcelone (Espagne) ce samedi, doit passer un autre examen médical.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img