mercredi, décembre 7, 2022
spot_img
AccueilSociétéCréation d'Emplois : La solution par les sports à cheval 

Création d’Emplois : La solution par les sports à cheval 

Le monde des chevaux se trouve être un grand pourvoyeur d’emplois. C’est ce qui est sorti de la journée de réflexion organisée par l’Institut de Formation des Métiers des Sports.

Dans le cadre des « week-ends de l’IFM Sports », les experts se sont penchés ce samedi sur le thème : les métiers autour du cheval et l’emploi des jeunes. Une journée de réflexion sous la présidence du ministère de tutelle représenté par la directrice de la formation, avec la participation des instances comme CONFEGES, CNOSS, ONFP, FSSE (Fédération Sénégalaise de Sports Équestres), CNG (Comité National de Gestion des courses hippiques). L’objectif est de permettre la création d’emplois.

Selon un panéliste, le sport est un « gisement » qui n’a toujours pas exploité. Pourtant, « on est depuis 10 ans dans la réflexion sur les métiers des sports. Il est temps de se mettre sur les rails. Les documents sont établis. Un répertoire existe, il s’agit maintenant de l’organiser et de transformer cela en emplois sécurisés. Ce qui manquait, c’est un cadre de concertation avec les différents acteurs comme celui-ci », selon la directrice de la formation au ministère des sports Aïssatou Kane Diallo.

Pour elle, en plus des emplois que créent les disciplines sportives chevalines sur le plan de la disposition technique ou matérielle, il y a d’autres opportunités sur les domaines que sont la culture, le tourisme, l’accueil… La mise en place de Haras offre également des opportunités. « En vue des Jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ) Dakar 2026, nous aurons besoin de former beaucoup de jeunes », indique Mme Kane Diallo. Le secrétaire général du CNOSS Seydina Diagne confirme : « Le besoin existe et plus de 200 métiers sont identifiés ».

Plus particulièrement dans l’environnement équin. Ce qui explique l’initiative de l’Institut de Formation des Métiers (IFM) des sports. Sa directrice Mme Ndiaye d’informer que les résultats de la journée de réflexion seront partagés avec autorités. Pour une mise en œuvre.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img