mercredi, décembre 7, 2022
spot_img
AccueilSportsEntretien avec Khalifa A. Guèye, Manager Général de l’Académie Les Férus...

Entretien avec Khalifa A. Guèye, Manager Général de l’Académie Les Férus de Foot

C’est un ancien chevronné journaliste sportif qui a fait les beaux jours du Groupe Wallfadjri, précisément à Walfsports, Khalifa Ababacar Guèye (titulaire d’un diplôme spécialisé en communication et en journalisme) qui a aussi couvert beaucoup de compétitions de l’équipe nationale, notamment les coupes d’Afrique et le Mondial qui a mis sur les fonts baptismaux l’Académie les Férus de Foot à Louga (Sénégal) avec un ambitieux projet sports études avec les catégories U15, U17, U20 et Seniors en garçons et une équipe féminine engagée en 2e division du championnat national. Dans cet entretien avec diantbi.com, le Manager Général de l’Académie les Férus de Foot explique le projet, le modèle économique et la perspective d’un ambitieux complexe sportif moderne qui devrait coûter environ 5 milliards FCFA. Entretien…

Diantbi.com : Khalifa Ababacar Guèye, vous êtes Manager Général de l’Académie Les Férus de Foot. Pouvez vous nous faire l’historique et les motivations de la mise sur les fonts baptismaux de cette académie à Louga qui est une ville de football?

Khalifa Ababacar Guèye : Merci Diantbi.com : l’académie Les Férus de Foot (et non Férus du foot) est né en 2017. Seulement j’ai eu l’idée depuis presque 10 ans. Mais, le temps me manquait. Mais, en mars 2017 quand notre journal a déposé la clef sous le paillasson, j’ai pris quelques semaines pour venir à Louga me reposer. C’est ainsi que j’ai eu l’idée de finaliser ce qui était jusque là un projet qui dormait dans les tiroirs. J’en ai discuté avec des personnes qui sont des conseillers pour moi. Et après, je me suis lancé dessus. Sauf que ce n’était pas encore reconnu, car, il a fallu trouver un récépissé et s’affilier à la Fédération Sénégalaise de football. Ce qui a été fait deux ans après, c’est-à-dire en 2019.

En tant que journaliste sportif plus ou moins expérimenté, je n’ai jamais cessé de réfléchir sur comment aider la ville de Louga dans le domaine du sport. Et après diagnostic, le constat est qu’il y avait beaucoup de talents dans notre ville, mais l’encadrement et surtout l’environnement n’étaient pas au rendez-vous. Et pour être honnête, ça me faisait très mal de voir les différentes sélections nationales sans un Lougatois. C’est ainsi que j’ai décidé de tout surseoir pour venir à Louga et essayer de mettre en pratique mes 20 ans d’expérience de journaliste sportif ayant la chance de rencontrer de hautes personnalités du sport lors du Mondial 2010 et au cours de nos voyages de travail notamment les Coupes d’Afrique.

L’éqquipe féminine de l’Académie les Férus de Foot de Louga (Sénégal) en année expérimentale.

Quels sont les catégories que vous avez à l’Académie Les Férus de Foot.

Nous ne voulions pas faire les choses à moitié. C’est pourquoi je me suis battu pour affilier l’équipe et participer aux différentes compétitions organisées par la Fédération sénégalaise de football. Donc, nous avons les catégories U15, U17, U20 et Seniors en garçons et une équipe féminine engagée en 2e division du championnat national. Pour notre première année, nous sommes champion régional U20 en étant invaincu en 10 matches. Et aussi 2e de notre poule en Seniors.

L’équipe senior de l’Académie Les Férus de Foot de Louga (Sénégal)

L’institut Diambars est devenue une référence dans le monde du football africain en termes de détection, de formation et d’accompagnement des jeunes, quelles sont les ambitions et les perspectives de l’Académie les Férus de foot.

Nos ambitions sont d’abord d’aider les jeunes footballeurs à avoir une bonne formation en sport et études, parce qu’il ne faut pas l’oublier ici, on fait sport-études. Du coup, comme toute académie, nous recrutons par tests et détections, formons et mettons sur le marché de préférence européen afin d’aider les jeunes à vivre leurs rêves de jouer dans les plus grands clubs du monde. Nous insistons beaucoup sur la formation, même si nous faisons aussi la compétition. Mais, c’est juste dans la continuité de la formation des joueurs. Depuis notre existence (officielle) en 2019 avec un tournoi national organisé à Louga, l’académie ne cesse de grandir. Nous avons également par le biais de Maître Médou Mané DIOP agent de Joueurs et expert fiscal qui est comme moi un des piliers de l’académie, eu des contacts en France avec de potentiels partenaires. Et les discussions sont toujours en cours. Nous pensons pouvoir décrocher un partenaire qui pourrait nous aider à atteindre notre objectif de passer sous peu sous le régime de l’internat.

Les pensionnaires de l’Académie les Férus de Foot de Louga (Sénégal) en mode resto avant match

Les infrastructures et les équipements de haut niveau, c’est important, quel est votre projet projet dans ce domaine…

Nous avons un projet de complexe sportif moderne qui tourne autour de 5 milliards. Grâce à la Mairie de Nguidile (département de Louga), nous avons obtenu un espace de 5 hectares qui pourrait abriter tout ce dont un complexe moderne a besoin. Nous avons déjà élaboré le plan architectural grâce à un des meilleurs architectes urbanistes du Sénégal qui est un Lougatois comme moi. Il reste à trouver un partenaire capable de financer au moins une partie de ce joyau qui aidera à mieux faire le travail de formation. D’autant qu’il y a deux terrains (synthétique et naturel) des bâtiments pouvant accueillir plus de 200 personnes, des bureaux, des salles de classes et tout ce dont on aura besoin. Nous pouvons aussi assurer ce financement si on arrive à placer quelques joueurs dans des clubs européens et nous y travaillons chaque jour.

Les U20 de l’Académie Les Férus de Foot de Louga ((Sénégal) toujours invaincus.

Pouvez vous nous parler de votre modèle économique et des difficultés que vous rencontrez ?

Pour le financement, nous avons un sponsor fidèle LOGIS qui s’active dans le domaine de l’immobilier. A part ça, il y a la cotisation des membres du Conseil d’administration en plus de quelques mécènes qui accompagnent toujours le sport et la jeunesse lougatoise. C’est très serré, mais,, on s’en sort quand même. Sauf que nous sommes très réduits dans notre domaine d’intervention. Moyens limités, idées limitées sans aucun doute. Mais, puisqu’on constate que chaque année, on fait des progrès énormes dans tous les domaines, cela nous donne de la confiance à poursuivre le travail. Toutes les académies sont passées par là. Il faut un partenaire solide ou la vente de joueurs dans des clubs européens pour avoir une indépendance financière.

La montée en National 2 en bandoulière. Académie les Férus de Foot de Louga (Sénégal)

L’Académie les Férus de Foot est invitée à un tournoi de foot à Saint-Jean-de-Maurienne en Savoie en France, cela peut certainement servir de promotion du talent des meilleurs jeunes destinés à évoluer au sein des grands championnats européens ?

Ce sont des partenaires qui veulent travailler avec nous et qui pensent qu’il faut commencer par un tournoi. Le principe était acquis depuis l’année dernière, mais à cause de la Covid 19, il fallait renvoyer à une date ultérieure. Cette année, nous avons relancé par le biais de Maître DIOP qui a fait le déplacement en Europe pour finaliser le tournoi qui aura lieu le mois de juin à Saint-Jean-de-Maurienne dans le département de Savoie. C’est avec le Club Athletic Mauriennais (CAM) que le tournoi a été finalisé. Ils assurent tout sauf les billets d’avion, qui il faut le reconnaître est la partie financière la plus lourde. Mais avec des idées, nous comptons vraiment impliquer des personnes et de potentiels partenaires afin de pouvoir acheter des billets à toute la délégation de 50 personnes. Ce qui a été retenu c’est de déplacer une équipe féminine, des équipes masculines en U15 et en U17 en plus de la délégation. Nous travaillons là-dessus depuis quelques temps. Et nous lançons un appel à tous ceux qui pourraient aider à ne serait-ce que parrainer un ou deux joueurs pour les billets d’avions. Nous offrons aussi tout notre arsenal de communication aux annonceurs afin qu’ils nous accompagne dans ce tournoi. Nous sommes ouverts à d’éventuels partenariats avec tous ceux qui pourraient être intéressés par ce tournoi qui sera une vraie turbine de communication ici et en France. Parce qu’au niveau des filles, il y a 3 autres équipes françaises, 12 équipes européennes en U15 garçons et 3 autres équipes en U17 garçons en plus de A2F, seule équipe africaine invitée à ce tournoi. Il y a aussi des agents et des recruteurs des équipes européennes conviés à ce tournoi prévu en mi-juin.

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img