jeudi, décembre 1, 2022
spot_img
AccueilSportsLettre ouverte au ministre du Sport Yankhoba Diatara

Lettre ouverte au ministre du Sport Yankhoba Diatara

Monsieur le Ministre, Par cette lettre, la CRBS ( Coordination pour le Renouveau du Basket Sénégalais ), vous félicite et vous souhaite une totale réussite dans la mission que vous a confiée le Chef de l’état, son Excellence le Président Macky Sall. Une mission que nous souhaitons accomplie pour le monde du sport sénégalais.

Monsieur le Ministre, permettez-nous, cependant, d’attirer votre attention sur la situation catastrophique du Basket Sénégalais. Monsieur le Ministre,Pendant sept ans , le Président Babacar Ndiaye et son équipe n’ont jamais été capables d’organiser un championnat de D1 et D2 dans des délais raisonnables soutenus par un calendrier maîtrisé. Ils n’ont jamais été recadrés par le Ministre Matar Bâ et ses services.Pendant sept ans , avec la complicité du Ministère des sports, Babacar Ndiaye et son équipe n’ont jamais présenté de rapport financier certifié par des commissaires aux comptes inscrits à l’ONECCA comme inscrit dans les textes.

Et le comble, c’est que dans aucune Assemblée Générale d’informations, les commissaires aux comptes ne se sont présentés et le représentant du Ministre ne trouvait rien à redire. Ce qui constitue une violation flagrante des textes du basket et ceux régissant les associations.Pour la saison 2020-2021, jusqu’à présent l’assemblée générale d’informations n’a pas été faite alors que les autres associations sportives ont déjà procédé à cet exercice de transparence. Le Ministre et ses services ne les ayant pas rappelés à l’ordre.Tous les pays dits de basket ont déjà fini leur championnat et même la Tunisie a débuté hier pour son championnat 2022-2023, pendant ce temps, au Sénégal , jusqu’à présent on joue avec beaucoup de matchs interrompus par la pluie à cause de la dégradation négligeante du stadium Marius Ndiaye.

Toutes ces situations là sont inédites et se passent sous le magistère de Babacar Ndiaye et le Ministère ne dit rien, et pire, il ferme les yeux. Le Président de la Fédération s’enorgueillit même de sa proximité avec votre prédécesseur, pour prendre le Basket national en otage avec sa petite oligarchie.On a assisté à une vraie mascarade lors des élections de presque toutes les ligues de basket avec le Président Babacar Ndiaye qui a placé ses hommes pour tuer la contradiction en jouant sur les cooptés, avec un fichier infesté de Clubs fictifs qui n’ont jamais compéti. On a vu ce qui s’est passé à Ziguinchor et même à Diourbel où c’est le Directeur de cabinet du Ministre des sports retraité depuis plusieurs années, qui a appelé l’inspecteur des sports pour manipuler les élections du Président de la Ligue, l’Inspecteur en bon fonctionnaire, ayant refusé de se mouiller dans cette forfaiture.

Au delà de ces questions d’ordre administratif, il y’a des scandales d’ordre financier qui ont été évoqués notamment par le journal Record où le Directeur de Cabinet du Ministre des sports a été cité nommément et ils n’ont jamais éclairé la lanterne des sénégalais depuis 2017. Le résultat est que le Basketball Sénégalais est en régression constante depuis 2015, et ne gagne plus sur la scène internationale, en Garçons, en Filles et en petites catégories . Tout ceci constitue une alerte pour le nouveau Ministre que vous êtes à qui on souhaite une très belle réussite , loin des manigances et manœuvres de Babacar Ndiaye , qui, à coup sûr, est entrain d’élaborer un plan ourdi de rapprochement, pour mieux continuer de mettre le Basketball Sénégalais au service de ses jouissances personnelles.

(Coordination pour le Renouveau du Basketball Sénégalais – CRBS)

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img