mardi, février 7, 2023
spot_img
AccueilSportsMondial 2022 : «Le Sénégal n’aura pas peur de l’Angleterre »

Mondial 2022 : «Le Sénégal n’aura pas peur de l’Angleterre »

Troy Deeney, l’attaquant et capitaine de Birmingham City et ancien équipier de Ismaila Sarr à Watford Championship anglaise de football) s’attend à un bon match Sénégal-Angleterre ce dimanche en huitième de finale de la Coupe du Monde Qatar 2002, tout en avertissant du danger que peut constituer le fait que « peu de gens ont accordé au Sénégal le crédit qu’il mérite. 

« Peu de gens ont accordé au Sénégal le crédit qu’il mérite. Ce n’est pas une équipe de mauvaise qualité. Ils ont beaucoup de stars de Premier League. Ils n’auront pas peur de l’Angleterre et nous n’aurons pas peur d’eux, donc ce sera un bon match », a avertit Troy Deeney dans un entretien exclusif avec le tabloïd anglais The Sun dans sa version électronique.

Troy Deeney avvec Ismaila Sarr sous le maillot de Watford.

Ces propos mesurés de Troy Deeney embouchent presque la même trompette que El Hadji Ousseynou Diouf sur ce match où les Three Lions sont favoris selon John Terry l’ancien défenseur anglais de Chelsea.

«C’est un match historique qu’on retiendra dans les annales du football sénégalais comme le match Sénégal-France l’a été en 2002. En effet, les Anglais pensent avoir déjà gagné ce match avant même de l’avoir joué et ils pensent aussi qu’ils sont meilleurs que nous, mais, ils seront déçus. Nous avons des joueurs qui font partie des meilleurs au monde. Je ne me fais pas de souci avec des joueurs comme Edouard Mendy, Kalidou Koulibaly, Abdou Diallo ou encore Ismaila Sarr. On s’attend à un match historique et difficile qu’il faut gagner pour le Sénégal et pour l’Afrique», avait expliqué l’ancienne star le Liverpool Diouf à a presse sénégalaise présente au Qatar, quelques minutes après la victoire des Lions sur l’Équateur.

Rappelons que le Sénégal, battu d’entrée par les Pays-Bas (0-2, 1ère journée) dans une rencontre que le score n’a pas reflété s’était qualifié finalement aux dépens de l’Equateur (2-1, 3ème journée), grâce à un but sur penalty de Ismaila Sarr et de Kalidou Koulibaly.


Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img