dimanche, janvier 16, 2022
spot_img
AccueilSociétéNécrologie : Le président Lamine Diack est décédé

Nécrologie : Le président Lamine Diack est décédé

Le Sénégal vient de perdre un grand homme en l’occurrence Lamine Diack, ancien président de l’IAAF.

L’ex-président de la Fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack (88 ans), a quitté le monde des sportifs au cours de la nuit dernière. C’est cet après-midi (14h) qu’il sera porté sous terre au cimetière de Yoff. Le Sénégal vient ainsi de perdre un de ses illustres fils. Une figure mondiale.  Au mois de mai dernier, il était rentré au pays après 5 ans passés en France où il a été assigné à résidence depuis 2015 dans une histoire de corruption au sein de l’IAAF. Le club de football Jaraaf avait versé sa caution de 500 000 euros (327 millions FCFA).

Lamine Diack a été un athlète de haut niveau au saut en longueur avant l’indépendance du Sénégal, en réussissant à devenir champion de France en 1958 avec un saut de 7m63. Il a pratiqué aussi d’autres disciplines (football, handball, volleyball). Avant d’être entraîneur du Foyer France (devenu ASC Jaraaf) puis directeur technique national au foot (1964-1968). Il était devenu un brillant dirigeant. La fameuse réforme du football sénégalais de 1969 est son initiative.

L’homme a eu à occuper de hautes fonctions au sein des organisations sportives internationales. C’est le premier président de la Confédération africaine d’athlétisme en 1973. Il a dirigé le Comité National Olympique du Sénégal (CNOSS), qu’il a intégré en 1974, pendant 17 années (1985 à 2002). Il s’est aussi fait une réputation dans le monde politique pour avoir été secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports, maire de Dakar (1978 à 1980) et député (1978 à 1993).

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img