jeudi, décembre 1, 2022
spot_img
AccueilSportsOmar Daf, de la moutarde forte sénégalaise à Dijon

Omar Daf, de la moutarde forte sénégalaise à Dijon

Homme de foi et de défi (Omar Daf), c’est une personnalité de caractère respectée du football africain et sénégalais qui débarque à Dijon (Ligue 2 française) avec sa sérénité et son humilité légendaires pour monter encore d’un cran dans le coaching, après un passage à la fois réussi et contrasté à Sochaux qui lui a presque tout donné, sauf la chance de poursuivre son éclosion de coach dans le Doubs.

« Je suis très heureux d’être là. L’envie du Président et des dirigeants pour me faire venir a beaucoup joué. C’est un club ambitieux, raison pour laquelle j’ai choisi ce projet. […] Je suis un homme de projet, je m’inscris dans ce sens-là. Quand on commence un nouveau projet, on a des ambitions, on veut aller le plus haut possible mais toujours avec beaucoup d’humilité », a déclaré un optimiste Omar Daf, lors de sa présentation officielle comme nouvel entraineur de Dijon.

L’élégance du joueur modèle qu’il a été avec Sochaux, est resté aussi intacte, d’autant qu’il analyse son départ mouvementé du Doubs avec philosophie et sportivité. Force est de constater que Daf a tourné la page Montbéliard, après avoir pourtant conduit Sochaux aux barrages d’accession en Ligue 1 face à Auxerre… laissant toutefois derrière certes de l’indéfectible reconnaissance, mais aussi quelques blessures superficielles à guérir rapidement.

« Sochaux, c’est le club qui m’a formé, qui m’a lancé dans le club professionnel, et qui m’a donné aussi l’opportunité d’entraîner au plus haut niveau. Je serai toujours reconnaissant envers ce grand club pour tout ce qu’il a pu m’apporter dans la construction de l’homme que je suis aujourd’hui. C’est une page qui se tourne.. », martèle Daf, serein.

Omar Daf a signé pour deux ans avec option d’une autre année avec Dijon Football Côte d’Or.

En ce qui concerne Dijon, Omar Daf, droit dans les bottes, espère un renouveau technique et tactique qui pourrait impulser un souffle nouveau chez les « Rouges ».

« C’était une équipe qui était en Ligue 1 il n’y a pas si longtemps. Il faut se concentrer et travailler. C’est un club stable et sain, je suis très heureux d’être là. Je vais essayer d’apporter toute mon expérience au DFCO. Les dirigeants m’ont exposé ce projet qui m’a séduit. Aujourd’hui, je vais me donner à 100% pour aider le club à atteindre ces objectifs. C’est un club qui a des ambitions», explique le natif de Dakar.

De son côté, Olivier Delcourt, le président de Dijon Football Côte d’Or est carrément enthousiasmé par le recrutement de l’ancien arrière latéral de choc des Lions du Sénégal bourreau de l’équipe de France au Mondial 2002.

« Ce qui m’a plu chez Omar, c’est ce qu’il a fait à Sochaux, les valeurs, l’expérience de la Ligue 2 qui va nous permettre de gagner du temps. Cela a été une évidence. J’aime son travail. Lors de notre rencontre, cela m’a confirmé tout le bien que je pense de lui et de sa façon d’entraîner et de gérer un groupe. Cela colle complètement avec les ambitions du DFCO, qui sont de remonter en Ligue 1. », explique-t-il

Quart de finaliste du Mondial 2002 et finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Sénégal, Omar Daf qui a débuté sa carrière pro avec Sochaux contre Paris-SG le 25 septembre 1998.

Pourtant, celui que Guy Lacombe surnommait « le sage » du FC Sochaux Montbéliard pensait qu’il était « l’homme de la situation » pour les Lions jaunes, mais, le cordon ombilical s’est finalement coupé entre Omar Daf et le Doubs.

Assurément, c’est un expérimenté de cette division pour avoir été Champion de D2 en 2001 avec Sochaux qu’a convaincu ainsi Olivier Delcourt pour venir essayer d’écrire une nouvelle page de Dijon vers un retour à l’élite.

Et aujourd’hui, Omar Daf (45 ans), potentiel futur coach titulaire de l’équipe nationale du Sénégal, doit d’abord écrire ses lettres de noblesse dans le coaching français, sans brûler les étapes, lentement et sûrement.

Quart de finaliste du Mondial 2002 et finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Sénégal, Omar Daf qui a débuté sa carrière pro avec Sochaux contre Paris-SG le 25 septembre 1998, a fait tous ses faits d’armes avec Sochaux jusqu’en 2013…avec des passages à Brest (2010-2012).

Aujourd’hui avec Dijon, Omar Daf va débuter une autre histoire sportive et humaine qui va commencer le samedi 30 juillet, avec la réception à la Cité des Ducs pour le compte de la première journée de Ligue 2 de la mythique AS Saint-Etienne, reléguée au sortir de cette saison.

Après Saint-Etienne, les Rouges iront à Rodez (2e journée) le 6 août , avant de jeter leur dévolu à domicile sur le Stade Malherbe de Caen (3e journée) et le Nîmes Olympique (4e journée). C’est parti pour Omar Daf…

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img