vendredi, décembre 2, 2022
spot_img
AccueilSportsSports équestres : Le Poney Club de Hann clôt la saison   

Sports équestres : Le Poney Club de Hann clôt la saison   

Les rideaux sont tombés sur l’exercice 2022 de l’équitation sénégalaise avec la Coupe des clubs remportée par le Poney Club de Hann (PCH).

Dernier acte de la saison 2022 des sports équestres : la compétition par équipes dotée de la Coupe du Président de la République Macky Sall, ce dimanche au Cercle de l’Étrier de Dakar. A la fin, c’est le Poney Club de Hann (PCH) qui est sacré avec le quatuor Florence Rosière, Yéléna Marie Khoury, Arnaud Rosière et le champion national de la catégorie des juniors Babacar Oumar Dieng. Selon ce dernier, la victoire est logique : « Depuis le début, nous travaillons pour avoir ce résultat ».

 La bande des protégés de Bruno Rosière (ancien cavalier devenu vice-président de la Fédération) a survolé l’épreuve pour 4 points. Loin devant le Racine Club de Dakar (Babacar Ngom, Baye Mor Fall, Ngoné Latyr Ndiaye, Adama Mbaye) et l’Écurie Hann Marinas (Thelma Pellicer, Sarah Hédi, Baye Elimane Sarr, Myriam Touré) qui se partagent la deuxième marche du podium avec 8 points (ex-aequo). Ils se réjouissent de leurs prestations mais « en équitation, il y a les facteurs chance et hasard… ».

Podium des deuxièmes EHM et RCD.
PCH champion du Sénégal

Cette fois, les paramètres gagnants avaient choisi le camp des cavaliers du Poney Club. Pour la victoire finale. Une clôture « en apothéose dans la fête, l’unité de la grande famille équestre sénégalaise », selon le président de la Fédération sénégalaise de sports équestres (FSSE), Ibrahima Wade. Avant de magnifier l’excellent travail de l’instance dirigeante, des clubs, des coachs, des propriétaires et surtout des cavaliers. « Ce qui a permis de diversifier les champions, en plus de révéler de grands talents sur qui nous pourrons miser pour les années à venir ».

En effet le Championnat espoirs par équipes et en individuel, qui s’est disputé en prélude de la Coupe des clubs, a mis sous le feu des projecteurs la bande à Bamba Sady, Seynabou Sèye, Kenza Nazale, Mariama Mbaye de l’Écurie Hanne Marinas ainsi que Samuel Fraddin (PCH), Lamine Diédhiou (CED), Cheikh Niang (RCD). Avec une moyenne d’âge de 14 ans, la Fédération tient « un vivier dans lequel nous allons puiser pour préparer 2026 (Jeux Olympiques de la Jeunesse à Dakar) », dit Ibrahima Wade satisfait « de ce que l’équitation sénégalaise est en train de faire ».

Les champions bien entourés.
Equipe fédérale.

Mais également « de bien terminer la saison qui était assez dure. D’où les félicitations à tout le monde et particulièrement à Bruno Rosière chargé des compétitions. Si nous avons pu boucler en beauté, c’est parce qu’il s’est donné à fond pour nous gratifier d’une belle organisation lors des deux dernières journées… Nous donnons rendez-vous dès le mois de novembre pour la reprise. Auparavant, il y a un travail qui va être fait par nos techniciens par rapport à l’adaptation de notre règlement ».

Pour le président Ibrahima Wade, il faudra tirer les leçons de la saison écoulée. « Voir ce qui n’a pas très bien marché, les interdictions qui ne permettaient pas à des cavaliers de participer aux compétitions et autres ».

Les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne sont pas publiés.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

a lire

spot_img